Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - LIBRE EXPRESSION - Qu’ils se cassent ! par Louis-Paul DELPECH

L’agitation politique serait-elle à son comble ? Le Front National ne fait pas de primaires…

L’agitation politique serait-elle à son comble ? Le Front National ne fait pas de primaires donc pas de soucis pour la candidate naturelle. Mélenchon compte sur les insoumis pour valoriser son intention hors de toutes primaires mais cela devient plus compliqué car des cartes nouvelles arrivent sur le tapis. La situation à gauche pourrait trouver un semblant d’éclaircie. Montebourg acceptant les clauses des  primaires socialistes va lui couper une herbe haute sous les pieds. D’autant que le PC voit enfin une possible alliance pour les législatives alors qu’avec Mélenchon c’était l’éviction programmée des rangs de l’Assemblée Nationale.

Les Verts eux n’ont toujours pas intégré que les citoyens ont compris depuis leurs valses hésitations, leurs renoncements et leurs génuflexions très intéressées que ce parti « politique » avait perdu toute crédibilité. Hulot lui-même a renoncé, c’est dire l’état de ce mouvement. Dommage pour le pays et pour L’Europe qui ont bien besoin que l’on se pose les vraies questions en matière de protection de l’environnement, mais pas en tuant immédiatement le nucléaire au profit des centrales au charbon comme en Allemagne.

 Le Parti Radical de Gauche pousse un pion de figurant dans ces primaires socialistes car il n’a pas les moyens de faire autrement.

Primaires à gauche donc, puisque les médias emploient cette qualification, avec d’autres prétendants qui s’autorisent un premier tour de piste comme un jouteur débutant à sa première passe avant de prendre un bain ! Il reste cependant à connaître celui qui aura l’onction suprême pour mener le débat. Le Président sortant ou son Premier Ministre ? Le premier n’a pas respecté le contrat qui l’a porté au pouvoir. Je laisse à son crédit les interventions armées pour contenir et éliminer notre ennemi commun, le terrorisme islamiste. Pour le reste, hors quelques babioles sociétales, il a échoué lamentablement et gâché son mandat.

Le Premier Ministre n’a pas mieux réussi et l’épisode de la Loi El Khomeri l’a complètement discrédité. Pour tous les deux donc un seul slogan : Cassez-vous ! La Nation n’a plus besoin de vous. Laissez la place que vous n’avez pas honorée à d’autres mais nous saurons, pour ceux-là aussi, garder les yeux grands ouverts.

Reste la Droite et ses primaires. Là, les candidats sont connus, mais tout n’est pas joué. Il pourrait y avoir des renoncements ou des mariages de raison avant même le premier tour. Ils sont deux à se détacher provisoirement. Curieusement, l’ex-président ne perd pas de son crédit malgré les casseroles tintinnabulantes  qu’il traîne. Certes l’innocence doit prévaloir avant toute condamnation, mais franchement qui y croit encore ? Si la Justice l’envoie devant un tribunal pour l’une des multiples affaires en cours d’instruction quelle gifle vont encaisser les électeurs de Droite. Pour éviter cela, pour écarter tout soupçon et éclaircir le paysage dans ce camp, lui aussi doit se casser.

Messieurs nous vous avons assez vu ! La France ne pleurera pas vos mises à la retraite. Allez vivre tranquillement les subsides que la République vous octroiera généreusement et pensez à rédiger vos mémoires, vous verrez enfin les mensonges, les loupés et les manquements qui ont conduit le peuple à vous évincer.

La période qui s’annonce n’a pas fini d’alimenter les médias. Nous allons en entendre et en voir de toutes les couleurs. La difficulté sera de savoir faire le tri et de retrouver le chemin des urnes pour que vive, même bringuebalante, notre République.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.