Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - LITTORAL - Les trois mensonges du Président sur le Gaz de Schiste

Les 3 mensonges du Président M. Hollande a prononcé en ouverture de la conférence…

Les 3 mensonges du Président

M. Hollande a prononcé en ouverture de la conférence gouvernementale du 14 septembre l’annulation de 7 demandes de permis de gaz de schiste, parmi les 90 en instruction.

Premier mensonge: Ces 7 demandes étaient, pour 3 d’entre elles, nulles depuis plus d’un an (car mentionnaient l’usage de la fracturation hydraulique, interdite par la loi), et les 4 autres se situaient dans des zones où la révolte se préparait (“ont suscité l’inquiétude des populations dans les régions”, selon les termes présidentiels).

Comme à l’époque de M. Sarkozy, qui a annulé les permis du Larzac, de l’Ardèche et de la Drôme suite à des manifestations monstres, on refuse aujourd’hui seulement 4 demandes de permis là où cela chauffe, dans la perspective des municipales et on les laisse partout ailleurs.

Pour mémoire, il y a actuellement en France 80 permis accordés et donc encore 83 demandes en instruction (identiques à celles qui viennent d’etre annulées).

Second mensonge: Le Président a affirmé que sous son mandat on ne ferait pas d’exploration de gaz non conventionnels: les forages non conventionnels ont démarré en Guyane en juin, c’est M. Hollande qui l’a ordonné contre sa ministre de l’époque, Mme Bricq.
Les forages non conventionnels ont démarré en Ile de France en juin, ils se préparent dans le Gard et l’Ardèche: http://www.stopaugazdeschiste07.org/spip.php?article332

Troisième mensonge: Les services du ministere ont motivé le refus des permis par l’analyse des profondeurs de forage annoncées, affirmant qu’il s’agissait de cibles de gaz de schiste à ces distances là.
Vu que notre permis Plaines du Languedoc mentionne explicitement des forages “à plusieurs milliers de mètres de profondeur”, nous devrions voir le nôtre annulé aussi pour ces memes raisons…à moins de nous prendre pour des imbéciles.

Il en aurait été bien autrement si le Président avait annoncé, comme en Bulgarie, l’abrogation de tous les permis accordés et de toutes les demandes en instruction. C’est bien là ce que nous attendons pourtant.

Nous vous rappelons que :

– 400 citoyens et élus se sont réunis jeudi soir à Barjac dans le Gard pour préparer la riposte contre l’arrivée dans les prochaines semaines des camions sismiques.
Une manifestation géante devant la préfecture du Gard (Nimes) est prévue mardi 18 à 16H afin de montrer la détermination des populations gardoises à empêcher le démarrage du gaz de schiste chez eux et ailleurs.

– Sur notre permis Plaines du Languedoc: le Maire de Paulhan, qui a adopté en juin un arreté municipal interdisant la circulation des camions sismiques sur la ville, est aimablement incité par la sous-Préfecture et par le foreur Lundin à revenir sur cette décision.
C’est dire que le démarrage des reconnaissances sismiques dans l’Hérault est imminent.

Notre collectif citoyen vous invite à venir évoquer tous ces sujets le 21 septembre à 20h une réunion publique à la maison des associations de Portiragnes.

A bientôt,

Le collectif Littoral Gaz de Schiste Non Merci,

Page Facebook: Stop Gaz Littoral Herault
Courriel: stopgazlittoral34@gmail.com
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.