Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Patriotisme : Commémoration de l’Appel du 18 Juin 1940   

                Mardi 18 juin, à 11h, sur la place de l’Appel du 18 Juin 1940,…

                

Mardi 18 juin, à 11h, sur la place de l’Appel du 18 Juin 1940, le Maire d'Agde Gilles D’Ettore, Sébastien Frey, Premier Adjoint au Maire et Conseiller Départemental, Géraldine D'Ettore, Conseillère Régionale, les membres du Conseil Municipal, Charlotte Nouet, Commissaire d’Agde, les représentants des associations patriotiques et leurs porte-drapeaux, ainsi qu’un public nombreux, s’étaient réunis pour commémorer l’Appel du Général De Gaulle. Après les traditionnels dépôts de gerbes au pied du monument portant la Croix de Lorraine, le fameux discours lancé sur les ondes de la BBC en 1940 a été diffusé à l'assemblée présente. Ensuite, le Maire d'Agde a pris la parole :

« Le 18 juin 1940, un homme, le Général De Gaulle a sauvé l’honneur de la France face à la débâcle, au renoncement et à la collaboration. Ce jour-là, cet homme a trouvé la force, dans les profondeurs de notre Nation, pour se lever là où tous les autres avaient plié devant l’ennemi. Sur ce simple appel intemporel, les valeurs de la République allaient à nouveau tisser leur lien, redonner courage à une partie de nos compatriotes. L’alchimie allait opérer auprès de tous ceux qui croyaient encore en la liberté. Le Général De Gaulle avait fait renaître la France au milieu des cendres laissées par les nazis. Il allait faire grandir ce sentiment imprescriptible que nos valeurs universelles, celles qui étaient nées des lumières, ne pouvaient pas mourir face à l’obscurantisme. Rien ne pouvait les arrêter, ni la haine, ni la lâcheté. Le 18 juin, le gaullisme était né et avec lui la France devait se rassembler autour de ce qu’elle avait de meilleur, ses valeurs, son génie et la force de ses idées.

Rien ne pouvait plus désormais arrêter la reconquête portée par tous ces Français à l’esprit invincible. La foi de ces hommes était ancrée dans l’Histoire millénaire de notre pays, que rien ne pouvait effacer. C’est parce qu’il est si puissant que le gaullisme nous survivra. Il ne peut pas disparaître car il est l’incarnation de ce que la France a de plus profond et de plus cher. Nous sommes les gardiens de cette philosophie, au-dessus des partis et de tous les clivages dont notre société a le secret.

 

Ici à Agde, je mettrai tout en œuvre pour que cette idée de la France, généreuse mais responsable que portait le Général De Gaulle, demeure dans un esprit de cohésion et de rassemblement.

La France ne peut pas se dissoudre dans des idéologies qui cultivent le conflit ou la mondialisation. Elle est bien plus grande que ça.

Elle se décline dans nos valeurs de Liberté, d’Égalité, de Fraternité et trouve sa quintessence dans la laïcité.

La France de De Gaulle a toujours placé la défense de l’intérêt général au-dessus de toute autre considération.

L’appel du 18 juin nous rappelle que le courage et la foi en nos convictions doivent toujours l’emporter sur le défaitisme ambiant du moment.

Cette leçon, sachons la retenir et l’appliquer aujourd’hui en un temps où tout nous est dicté par ces chantres du petit écran et du politiquement correct.

Je reste persuadé que le Gaullisme reste la seule voie propice au redressement et au rayonnement de la France, je continuerai à suivre ce chemin quoiqu’il m’en coûte avec la même force que tous ces hommes et femmes anonymes mais déterminés l’ont fait au lendemain du 18 juin 1940, et je le dis haut et fort, à tous ceux qui doutent aujourd’hui dans ce paysage politique national parfois affligeant et binaire, ne vous laissez pas gagner par le renoncement, regardez ce qu’a fait cet homme sorti de l’ombre un 18 juin, laissez-vous porter par cette énergie puissante et réconfortante pour redonner, à notre beau pays la France, ses couleurs et sa prestance . Vive le Général De Gaulle, vive la République et vive la France ».

A l'issue de la cérémonie, la fanfare des Sapeurs-Pompiers de l’Hérault a rendu hommage aux trois sauveteurs de la Société Nationale des Sauveteurs en Mer tristement disparus en mer au large des Sables-d'Olonne.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.