L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

AGDE POLITIQUE - Attention aux rêves par Charles Ignatoff

L’ancien candidat aux élections Municipales d’Agde que je suis a vite fait de constater la situation suivante : La gestion actuelle est très discutée et il émerge des candidatures très honorables. Cependant, chaque candidat est « dans son monde », sûr qu’au soir du premier tour des élections il sera devant le maire sortant, sûr de gagner ensuite. […]

L’ancien candidat aux élections Municipales d’Agde que je suis a vite fait de constater la situation suivante :

La gestion actuelle est très discutée et il émerge des candidatures très honorables.

Cependant, chaque candidat est « dans son monde », sûr qu’au soir du premier tour des élections il sera devant le maire sortant, sûr de gagner ensuite. Du coup, chacun ignore l’hypothèse d’une situation au soir du premier tour autre que celle, idéale,  qu’il s’est imaginée. 

Or, cette situation idéale, dans laquelle on verrait G. d’Ettore placé derrière les autres candidats, elle est illusoire. Un simple rappel historique permet de le comprendre :

Jamais un maire sortant sur Agde, même en grande difficulté, n’a été derrière un concurrent au soir du premier tour.

En 2002, les élections sont réorganisées après l’annulation de celles de 2001… et après que G. d’Ettore ait augmenté massivement les impôts (violant ainsi toutes ses promesses électorales). Le maire est réélu…

En 2008, la moitié du conseil municipal fait sécession contre le maire. Tout le monde annonce alors une fin de règne certaine. G. d’Ettore est cependant en tête au premier tour puis réélu…

En 2014, un adjoint du maire monte sa liste, des exclus de l’équipe municipale se répandent publiquement. Le principal opposant est alors sûr d’une belle victoire. Au premier tour, G. d’Ettore est largement devant son concurrent (effondré le soir du premier tour) il écrase le dissident qu’il méprise ensuite totalement… ce qui ne l’empêche pas d’être réélu (malgré une triangulaire avec le F.N).

Ainsi, les actuelles certitudes de victoire facile face à un sortant « usé » et « rejeté » ressemblent bigrement aux anciennes et il serait bien imprudent de les prendre pour argent comptant. Sinon, on retrouvera la même stupeur le soir du premier tour… et aucune perspective pour le second.

Tout cela ne veut pas dire que G. d’Ettore est imbattable : il est sûrement minoritaire. Mais les autres candidats l’étant aussi, seul le « jeu politique » fera la différence. Et pour l’instant, G. d’Ettore est le seul à « jouer »…

Il y a donc urgence à s’y mettre…

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.