Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Projet de panneaux photovoltaïques au cap d’Agde : prudence

Projet de panneaux photovoltaïques au cap d’Agde : prudenceIl y a quelque temps, nous avons…

Projet de panneaux photovoltaïques au cap d’Agde : prudence

Il y a quelque temps, nous avons appris, dans le cadre de l’aménagement de l’entrée du Cap, que notre maire envisageait de placer des panneaux photovoltaïques sur plusieurs parkings au Cap (parking Catalogne – Gallois et parking Coquille – Soulière). Nous pensons que cette initiative va entraîner un abattage d’un nombre d’arbres supérieur à celui prévu, qui est déjà important.

Or les arbres sont un élément majeur de l’agrément de la station du Cap. De plus, ils apportent de l’ombre en été et que, d’autre part, ils absorbent le dioxyde de carbone, ce qui est positif pour notre environnement.

En outre, des espaces entièrement couverts de panneaux photo-voltaïques ne sont guère esthétiques. L’initiative mentionnée ci-dessus présente certes, en termes d’écologie, l’intérêt de produire de l’électricité solaire et donc de réduire les sources d’énergie polluantes, mais elle va dégrader l’aspect général de ce qui était une ceinture verte appréciée, à l’encontre du souhait du maire de tirer la station vers le haut !

Certes le maire s’est engagé à compenser le nombre d’arbres abattus. Mais dans d’autres pérations, par exemple celle de l’extension du golf (qui a entraîné l’abattage de 350 arbres), il avait pris ce type d’engagement. Or, à notre connaissance, ces engagements n’ont pas été tenus, ou ne l’ont été que partiellement. Et d’autres arbres vont disparaître (entrée du Cap, Île des Loisirs). Nous pensons qu’il serait opportun d’abord de commencer l’aménagement du futur parc intergénérationnel, prévu par le P.L.U,

Nous rappelons aussi que les émissions de dioxyde de carbone (CO2) sont aujourd’hui reconnues comme l’une des causes principales du réchauffement climatique ; à titre d’exemple : « Les arbres absorbent du carbone, principalement pendant leur phase de croissance, entre quelques dizaines et plus d’une centaine d’années. Ils le stockent ensuite toute leur vie. Un palissandre de 80 ans fait environ 30 mètres de haut et stocke 5,4 tonnes de CO2, soit les émissions d’un vol de 600 km en Airbus A320, avant de le rejeter après sa mort lorsqu’il se décompose ou qu’il est brûlé ».

Nous pensons donc que, dans cette affaire, il faut être très prudent. Nos souhaits sont donc les suivants :

1. En premier lieu, implanter des panneaux solaires sur les parkings n’ayant pas d’arbres ou très peu, par exemple celui de la Clape ;

2. Savoir qui va faire les replantations des arbres et construire les locaux techniques pour les onduleurs, ainsi que les revêtements de sol nécessaires ;

3. Connaître le nombre d’arbres qui vont être plantés en remplacement de ceux qu’il est envisagé de supprimer pour la mise en place des panneaux solaires, sans prendre en compte ceux qui seront replantés en compensation de ceux qui déjà arrachés au titre de l’aménagement de l’entrée du Cap.

4. Avoir connaissance de l’étude (faite ou à faire) sur l’équilibre entre panneaux solaires, et arbres (bilan carbone), en prenant en compte le coût en bilan carbone de la fabrication des panneaux solaires.

5. Connaître la nature du contrat liant la commune et l’entreprise qui installera les panneaux et savoir comment la commune d’Agde sera rétribuée pour la production d’électricité issue des panneaux solaires.

En conclusion, nous sous souhaitons que ce projet permette enfin à notre cité de prendre – réellement et pas seulement dans les mots – un virage écologique qui est indispensable.

Pour le Bureau

Le Président Jacques TREILLE

Association agréée par la Préfecture de l’Hérault, par arrêté N° 2016-1-970 pour l’Environnement et le Cadre de Vie pour le Département. Elle défend aussi le Patrimoine communal et la Qualité de la Vie (Bruit, Sécurité, Hygiène et Propreté, Circulation et Stationnement). En outre, l’Association peut apporter une aide à ses adhérents sous forme de conseils ou d’assistance.

Adresse postale : B.P.30010 – 34 301 AGDE Cedex

Site Internet www.agde-agathe1901.com. Adresse Courriel : assosagathe@orange.fr

Permanence tous les samedis matin de 10 h30 à 12 heures au siège social, 38 rue Jean Roger, centre historique de la cité, AGDE VILLE, 34300.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.