AGDE - Régis PASSERIEUX ne souhaite plus ' Tuer les autres " ( en politique ) selon le Républicain Lorrain ..

Vous pouvez retrouver dans la rubrique " La presse en parle " d'Hérault Tribune…

Vous pouvez retrouver dans la rubrique ” La presse en parle “ d’Hérault Tribune les au 127évènements et les actualités concernant la vie locale ou régionale relayés par les médias locaux ou nationaux


Politiquement correct Régis PASSERIEUX ? En tous les cas,  c’est le titre du Républician Lorrain et si l’on en croit les propos  révélés ce Dimanche 21 Avril 2013 , Régis PASSERIEUX est devenu inoffensif .. Il ne souhaite plus ” Tuer les autres ” en politique. 

Voilà qui va rassurer Gilles D’ETTORE, Charles IGNATOFF,  Fabrice MUR , Dominique ANTONMATTEI et Henri COUQUET :  I s n’auront plus en travers de leur route le sémillant jeune quincagénaire socialiste aujourdhui reconverti dans l’entrepenariat.

Si l’on savait que l’ancien maire socialiste d’Agde  Régis PASSERIEUX, avait défendu dans sa robe d’avocat,  l’ancien ministre UMP Nathalie KOSUSKO MORIZET  lors d’un recours en invalidation, les agathois apprennent en parcourant les lignes de notre confrère lorrain qu’Arnaud MONTEBOURG aurait été marié en terre Agathoise . 

Regis PASSERIEUX aurait été vu  l’an dernier aux universités d’été du PS à La Rochelle mais reste un inconditionnel du développement de la Chine en passant par la Lorrainne …avec ses sabots dondaine ? 

Voir le Républicain Lorrain

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.