Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Renaud MUSELIER et Gilles D'ETTORE un franc soutien à SARKOZY et quelques flèches assassines

Salle comble au domaine Saint Martin du Cap d'Agde pour venir assister au  meeting…

Salle comble au domaine Saint Martin du Cap d'Agde pour venir assister au  meeting de  soutien  à Nicolas SARKOZY à l'occasion des primaires de la droite et du centre.

L'ancien ministre, député européen et premier vice-président de la Région Provence Alpes Côte d'Azur, Renaud MUSELIER s'était joint à Gilles D'ETTORE  pour manifester un  soutien indéfectible à l'ancien Président de la République.

Gilles D'ETTORE, dans le rôle de chauffeur de salle, assurait ses troupes agathoises de sa confiance dans cette élection primaire : ” N'écoutez pas les médias. Cette fin de campagne sera menée tambour battant jusqu'à vendredi lors du dernier meeting à Nîmes. Pas une seule voix de nos militants ne devra manquer  car  l'entre deux tours sera déterminant. Celui qui finira en tête aura une option sérieuse.

Gilles D'ETTORE ne se privât pas d'étriller les indéfectibles soutiens locaux d'Alain JUPPE: Gérard REY et Henri COUQUET,  rappelant sous forme de clin d'oeil leur fidélité aux valeurs de la droite et du centre à l'occasion des dernières élections  municipales lorsque ces derniers soutenaient  l’homme de gauche  Fabrice MUR soutenu par PS et le PC. Sébastien FREY, conseiller départemental,  premier adjoint au maire de Gilles D’ETTORE fut opportunément  épargné malgré un soutien du même type à Alain JUPPE.

Renaud MUSELIER pour sa part,insista sur le désastre de la politique européenne de François HOLLANDE. Jugeant catastrophique également la politique internationale de la France en Syrie, en Tunisie et en Lybie. Seule l’intervention des forces armées française au Mali trouvera grâce a ses yeux.  Harlem DESIR eut également sa minute de gloire, dénoncé comme le  dernier de la classe au niveau de l'assiduité au parlement européen avant que ce ne soit Christiane TAUBIRA , Ministre de la justice qui soit l’objet de  flèches  des plus assassines :  «  TAUBIRA  merci ! On se décide tardivement à créer des places de prison…. La police épuisée, les  événements du Bataclan et de Nice et un état de guerre et d’urgence permanente qui perdure inutilement.  Oui à la VIGILANCE non a l ‘ETAT D’URGENCE PERMANENT .

Un discours galvaniseur  « Je ne suis pas Sarkozyste mais chiraquien” indiqua Renaud MUSELIER  avant de rappeler le nombre conséquent de soutiens Chiraquiens à la candidature de Nicolas SARKOZY.«  Les chiraquiens sont  derrière un chef . Quand il n y a plus d’état ni d'autorité il faut un chef ! Seul SARKOZ peut l’incarner !  Comment … Juppé se fera-t-il  respecter ? Comment Bruno LEMAIRE y parviendra t’il ?…  Il parle deux langues  et évoque les sirènes du  renouveau mais ça ne suffit pas pour parler à l’Europe ! “

Un petit mot pour la gauche explosée pour vilipender le président HOLLANDE qui a passé 1000 heures  avec des journalistes  en se demandant s’il trouvait encore le temps de s’occuper des affaires de la France et un petit tacle à Emmanuel MACRON qualifié de chef des traîtres.

Il ne manquait plus que la conclusion de  Gilles d’ETTORE qui répondant à l’opportune question posée par Pierre CONAN président de l’UNC . «  Que pensez vous de la candidature de l’ancien maire d’Agde Régis PASSERIEUX aux primaires de la gauche sous l étiquette des «  Poissons Roses  »  . Une primaire que Gilles D’ETTORE qualifiera  d’encore moins passionnante si  Régis PASSERIEUX y participait.
L’ancien maire d’Agde qui  serait le « Symbole de la caricature de  l’énarque qui a sombré et qui a quitté la terre.. Un énarque qui  ne sait plus parler aux gens et  qui emploie des mots tels que  «   faille éthique ou encore  débats inféconds  «  que personne ne comprend sauf lui quand il se regarde à la télé. !”

Un tacle applaudit par  des militants convaincus avant que ne soit entonnée une Marseillaise qui vint conclure cette réunion  toute à la gloire de Nicolas SARKOZY.  


101 clichés sont disponibles sur notre page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE 


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.