L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Economie

AGDE - Rouler moitié moins cher, c'est désormais possible... enfin presque !

Et si votre carburant vous coûtait subitement moitié moins cher ? Vous en avez rêvé ? Hyper U Agde l'a fait ! Depuis quelques semaines, la station service de cet hyper propose, pour la première fois sur Agde, un nouveau carburant, le super éthanol E85 à 0,59 €/l, soit moitié moins cher que tous les autres. A […]

Et si votre carburant vous coûtait subitement moitié moins cher ?

Vous en avez rêvé ? Hyper U Agde l'a fait !

Depuis quelques semaines, la station service de cet hyper propose, pour la première fois sur Agde, un nouveau carburant, le super éthanol E85 à 0,59 €/l, soit moitié moins cher que tous les autres.

A ce prix là, la tentation est grande de basculer sur ce nouveau carburant. Mais est il compatible avec tous les véhicules ?

Un carburant réservé aux modèles essence

Si votre véhicule est un diesel, la solution du super éthanol ne vous sera d'aucune utilité. En effet, le super éthanol ou bio éthanol est réservé exclusivement aux véhicules essence et encore pas tous !  

Le bioéthanol est un biocarburant produit, en France et en Europe, à partir de céréales (blé, maïs…) ou de betteraves à sucre.

Le bioéthanol est le seul carburant liquide pour moteurs essence qui soit renouvelable et immédiatement disponible puisqu’il est produit à partir de matière première végétale, aussi appelée biomasse.

C’est une énergie plus propre qui permet de diminuer de 60% les émissions nettes de gaz à effet de serre.

Aujourd’hui, toutes les essences commercialisées en France contiennent une proportion plus ou moins forte d’éthanol :

  • SP95 : 7,5 % d’éthanol
  • SP98 : 15 % d’ETBE contenant lui-même 7,5 % d’éthanol
  • SP95 E10 : 10 % d’éthanol

Depuis ces incorporations, les véhicules sont bien entendus conçus pour résister à l’éthanol. Réservoir, joints, durites sont adaptés et acceptent n’importe quel pourcentage d’éthanol.

La plupart des véhicules récents compatibles

Sauf exceptions (répertoriées sur le site bioethanolcarburant.com), tous les véhicules produits à partir de l’an 2000 sont compatibles. Pour ceux construits avant, c’est un peu la roulette russe. Une durite d’essence ou un joint désagrégé par l’alcool peuvent en effet provoquer un incendie. Le risque est important.

Si votre véhicule n’est pas équipé d’un pot catalytique, donc antérieur à la norme euro 1 (1993), il est préférable de renoncer à lui faire boire de l’alcool.

Le risque est encore plus grand pour les modèles dotés de carburateurs. Outre l’incompatibilité probable de leur circuit d’alimentation avec l’alcool, leur carburateur et leur allumage doivent être spécifiquement adaptés.

Est ce qu'un boîtier est nécessaire ?

Passer de l’essence au bioéthanol n’est pas anodin, puisque votre voiture est réglée d’usine pour un ratio air/carburant étudié pour le Sp95 ou Sp98.

De nombreux automobilistes partagent sur les forums leurs expériences d’incorporation d’E85 sur des véhicules non équipés de boîtiers. Il en ressort que la plupart des véhicules récents accepte sans mal de rouler au E85.

Une incorporation progressive du E85

Pour éviter que le calculateur d’origine de la voiture ne dépasse ses valeurs limites de correction, il est préférable d’augmenter progressivement la dose de Superéthanol E85 dans le réservoir.

Commencez par 20 %, puis 50 % jusqu’à l’apparition (ou pas) du fameux témoin d’alerte (un retour à un carburant « normal » devrait le faire disparaître).

Attention, il faut aussi procéder de la même façon dans l’autre sens. Un plein à 100 % de E85 suivi d’un plein à 100 % de SP95 a toutes les chances de se traduire par un code défaut.

                                                                     voyant défault

Attention si le voyant moteur s'allume

Si le voyant de défaut moteur s’allume au tableau de bord du véhicule, cela indique qu'il y a un défaut dans le système d’échappement ou dans la commande du moteur. Les performances du moteur peuvent être réduites et le catalyseur endommagé.

Attention au froid et au réservoir trop vide

Il est conseillé de conserver une part d’essence plus grande lorsqu’il fait froid (température inférieure à 0 °C) pour faciliter les démarrages.

Il est aussi prudent de ne pas rouler trop souvent avec un réservoir presque vide. L’alcool à une forte affinité avec l’eau et va absorber l’humidité de l’air contenu dans le réservoir, ce qui peut se traduire par des problèmes de corrosion dans le circuit d’alimentation.

Si vous utilisez l’éthanol sans ajout d'un boîtier spécifique, votre moteur risque d'être en excès d’air et dans ce cas, l'économie ne sera pas au rendez vous : car un moteur mal adapté engendrera une surconsommation qui peut dépasser 40 %.

Cela restera économiquement viable, le E85 étant 50 % moins cher que le SP95. En revanche, ceux qui possèdent un petit réservoir sur leur voiture verront leur autonomie fondre comme neige au soleil.

La prudence est d'équiper son véhicule d'un boîtier

Pour rouler à l’E85 en toute sécurité, il est préférable de rajouter un boîtier de conversion qui permettra d’ajuster le bon ratio de combustion pour votre moteur. 

En effet la mauvaise combustion peut engendrer à terme la destruction de votre catalyseur d’une valeur bien supérieure à l’acquisition du boîtier. 

Pendant le grand débat organisé sur Agde, l'association Agathé par la voix de son président Jean Claude COUBAU a soumis l'idée au Député Christophe Euzet que l'Etat prenne en charge le coût de cette installation.

Passage au E85 = fin de la garantie

Pour les véhicules très récents, le fait d’utiliser ou d’avoir utilisé (la mémoire du calculateur en garde des traces) du E85 dans un véhicule non adapté d’origine fait perdre le bénéfice de la garantie commerciale et de la garantie des vices cachés.

En cas de panne, le constructeur invoquera votre responsabilité même s’il s’agit d’un défaut qui n’a rien à voir avec l’utilisation de l’éthanol. Il est donc préférable de ne pas jouer les apprentis sorciers avec un véhicule récent qui bénéficie encore d’une garantie commerciale.

 

Bilan

Rouler au Superéthanol E85 avec un véhicule récent est une bonne solution pour rouler écolo et éco. Avec un carburant deux fois moins cher que le SP 95, l’opération est financièrement intéressante mais attention à bien vérifier la compatibilité de votre véhicule avec ce carburant sinon vous vous exposez à des dysfonctionnements, essentiellement une surconsommation mais aussi parfois à des casses moteur sur des modèles anciens datant d’avant 2000.

Pour la plupart des modèles essence récent, l'adaptation ne pose pas de difficulté en y allant progressivement et respectant le seuil de tolérance maximum d’éthanol acceptable par la voiture (voyant moteur allumé ou pas).

D'une manière générale, plus la voiture est récente, plus elle a de chances d’être compatible mais vous perdez alors le bénéfice de la garantie constructeur. L'équiper d'un boîtier peut être le bon compromis. En tout cas, il s'agit d'une bonne alternative aux véhicules électriques dont l'investissement est bien plus important. 

plus d'infos sur https://www.bioethanolcarburant.com/

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.