Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

AGDE - Sébastien FREY - Salle comble pour première séance au TRAVELLING

Malgré des conditions météorologiques qui n’incitaient pas  franchement l’électeur lambda à pointer le bout de son nez, la première séance des meetings de campagne de Sébastien FREY et Marie Christine FABRE de ROUSSAC  a fait salle comble au cinéma le TRAVELLING d’Agde.  Un bon démarrage en salle pour la version  2 du binôme d'acteurs principaux renforcés […]

Malgré des conditions météorologiques qui n’incitaient pas  franchement l’électeur lambda à pointer le bout de son nez, la première séance des meetings de campagne de Sébastien FREY et Marie Christine FABRE de ROUSSAC  a fait salle comble au cinéma le TRAVELLING d’Agde. 

Un bon démarrage en salle pour la version  2 du binôme d'acteurs principaux renforcés par leurs deux suppléants  Stéphane PEPIN BONNET et Catherine CORBIER.

Une salle acquise, dont les premiers rangs avaient fait carton plein d’élus et de maires Héraultais.
Outre , Gilles D’ETTORE, Yves MICHEL, Jordan DARTIER et Stéphane PEPIN-BONET,  maires d’Agde , de Marseillan , de Vias et de Bessan, se pressaient également de nombreux autres maires et élus du département :Elie ABOUD, député de BEZIERS,  François COMMEINHES, sénateur-maire de Sète , Isabelle GUIRAUD, maire de Saint jean de Védas, Jean, Pierre RICO, maire de Pérols, Michel SUERE, maire de CONRNEILHAN, Yann LLOPIS, maire de MONTAGNAC , Roger FAGES, conseiller général de MONTAGNAC , Pierrette ROUCOULET,conseillère générale à SETE et Robert RALUY, maire Honoraire de BESSAN, étaient venu soutenir celui  et celle qui apparaissent à ce jour  comme les favoris de cette élection départementale, seuls en piste pour le moment avec le candidat déclaré du RPF, Igor KUREK.

 
Gilles D’ETTORE, en chauffeur de salle, a proposé une prestation plus politisée que ne le laissaient supposer les  affiches consensuelles «  GENERATION HERAULT «  exemptes de logo partisan.

Un petit tour du côté national pour appeler à la mobilisation dans les urnes autour de Sébastien FREY, afin de  corriger les auteurs des lois TAUBIRA, DUFLOT et la débauche d’augmentation d’impôts de la majorité  gouvernementale .

Gilles D’ETTORE envisage comme sérieuses les chances de Sébastien FREY d’arriver à la tête de la gouvernance départementale: “Je compte sur toi pour que tu prennes la barre de ce navire en lui donnant un coup de barre à droite”

Il revint ensuite, avec quelques piques assassines, sur la politique locale et l’absence d’intérêt  de la gauche agathoise qui se contenterait de proposer un mauvais remake du film d ‘Yves ROBERT “COURAGE FUYONS”  avec le binôme Catherine DENEUVE et Jean ROCHEFORT !

Le Président VEZINHET n’aura pas été épargné :  “Lui qui quitte son propre navire avant qu’il ne sombre abandonnant une gauche divisée prisonnière de ses tabous.”

Vint encore une note d’humour épineuse appréciée par l‘auditoire pour évoquer Dominique ANTONMATTEI qui serait d’après Gilles D’ETTORE, la favorite à l’investiture socialiste ” LE CACTUS à pris le pas sur LA ROSE! “.

Fabrice MUR ne fut pas en reste, qualifié de grand absent amnésique de cette élection ,après avoir soutenu le communiste François LIBERTI  puis ” un autre François ”  à l’occasion des présidentielles et qui aujourd’hui, frapperait à la porte du PRG  dont on lui refuserait l’accès. Gilles D’ETTORE insatiable envers son challenger agathois qu’il verrait bien un jour franchir la poste du parti écologiste faute de mieux !

Sébastien FREY, plus consensuel, cherche manifestement à élargir son électorat de sa base. Remerciant  tout d’abord cette assistance venue nombreuse braver les intempéries pour lui manifester un soutien « qui rassemble  celles cet ceux qui veulent travailler au service de tous”.

Sébastien FREY et Marie Christine FABRE de ROUSSAC, fiers de leur bilan et de leur présence régulière sur le terrain pour rendre compte de leurs actions, dessinèrent ensuite les contours de ce que pourraient être les priorités de leur second mandat :

 – La sécurité : Avec la poursuite du financement des caméras de surveillance dans les collèges, l’équipement en téléalarme pour les personnes les plus fragiles  et la prévention. La sécurité routière au centre de l’action après les financements obtenus  pour les nombreuses réalisations du mandat, notamment à Vias avec le giratoire de l’aéroport, à Agde avec le Chantier du Pont du Maïre à Bessan avec les ronds points de la Capuciére et de l entrée de ville ou encore à AGDE avec la réfection complète de la Route de Rochelongue attendue depuis 50 ans .
La  suppression du passage à niveau de la Ville d’Agde déjà sur les “rails est déjà en bonne voie”  avec une arrivée annoncée sur le quai de l’an 2017 .

Une seconde priorité départementale d’ordre économique et touristique .
Au bilan,  entre autre, la  réalisation de brise-lames, à Vias et à Agde,  des crédits départementaux qui sont venus implémenter les budgets d’aménagement du Château Laurens, et de l’office du Tourisme.

La solidarité en 3 ° priorité, avec un Sébastien FREY plus incisif qui se  dit “Pour la solidarité et  contre l’assistanat “ …  Pour  une politique de solidarité juste et efficace “

Au bilan, une action de tous les jours avec Marie Christine FABRE de ROUSSAC  pour faire bénéficier aux  personnes âgées d'une aide à domicile, pour favoriser le service accueil de jour pour accompagner les personnes  dépendantes  ou  encore pour évoquer la création de 3 maisons de retraite à AGDE durant son mandat auprès de Gilles D’ ETTORE.

Sébastien FREY,  contre l’assistanat, qui verrait bien confier aux allocataires du RSA  des missions auprès des plus âgées et des handicapés en échange des subsides perçus. 

45 086 habitants devraient recevoir dans les jours qui  viennent le bilan d’activité de leurs actions, avec en point de mire, la réélection bien entendu et l’objectif  d’agir désormais  dans  une majorité départementale  acquise a leurs idées et qu’il verrait bien élargie … avant de conclure ( comme un clin d’œil au maire de Montpellier Philippe SAUREL ): « Il faut que nous osions bouger les lignes !”

« Avec Marie Christine Fabre de ROUSSAC,  avec Catherine CORBIER et Stéphane PEPIN BONET, nous  avons l’envie et la volonté de travailler collectivement et de gagner ensemble et pour l’intérêt de chacun.” 
Un discours rassembleur et un premier pas vers l’assemblée départementale dont Sébastien FREY pourrait bien incarner le renouveau générationnel et en brigue,  à 42 ans,  la présidence.

Reste encore après cette première sortie en salle à confirmer sa place de leader au BOX OFFICE  de la scène Héraultaise à l’occasion du premier  Festival départemental du 22 au 29 Mars 2015 !


Ci dessous le Bilan d'activités à mi-mandat 
Patientez 20 secondes et une fois l'image apparue, cliquez pour l'agrandir au format plein écran



 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.