Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - SETE - Francois Commeinhes suppléant de Gilles d'Ettore

François Commeinhes devrait, selon plusieurs sources croisées, être désigné suppléant de Gilles d'Ettore dès…

François Commeinhes devrait, selon plusieurs sources croisées, être désigné suppléant de Gilles d'Ettore dès demain après midi sous la bannière de l'UMP au cours d'un point presse à 14 h.
Le doute sur cette désignation devrait donc être levé définitivement en forme d'accouchement tardif mais dans les limite du terme prescrit par la loi.

Pour le premier tour, les déclarations de candidature devront être déposées à partir du lundi 14 mai et jusqu'au vendredi 18 mai 2007 en préfecture.
C'est donc quelques jours a peine avant cette date limite que Gilles D'Ettore après une valse d'hésitations passant de Pierrette Roucoulet a plusieurs adjointes sétoises, a désigné son suppléant Sétois.

La montée en puissance d'un challenger, sur le terrain, au sein de sa famille politique, avec le tandem UMP-CNI Bruno Escaffre et Marie Claude Guigou a sans doute précipité les choses.

Voir les échos du Pays Sétois : http://lheraultrepublicain.midiblogs.com/index.html
Les scores importants réalisés sur Sète et Agde par Nicolas Sarkozy ont sans doute également convaincu François Commeinhes de se lancer dans la bataille afin d'épauler le maire d'Agde désigné par ses concurrents locaux comme le candidat du Maire de Béziers Raymond Couderc qui l'avait, il y a quelques semaines, invité à fusionner les agglomérations Bitteroise et Agathoise.

En fin d'après midi, c'est le Front National qui avait inauguré sa permanence en présence de Jean Claude Martinez. Ce dernier avait vivement mis en doute les capacités de Gilles D'Ettore pour représenter une circonscription à majorité Sétoise, alors qu'il est appelé à réaliser dans un proche avenir une fusion de son agglomération avec sa voisine Bittéroise.
Rappelons également que pour figurer au second tour de ces élections législatives où François Liberti avait été élu à la faveur d'une triangulaire en 2002 il faut comptabiliser 12,5 % des inscrits, soit un total de 14 261 voix en tenant compte du nombre d'inscrits à ce jour.

Compte tenu d'une participation vraisemblable plus faible qu'aux élections présidentielles, de l'ordre de 65,50 % des inscrits en 2002, le ticket pour le second tour sera de l'ordre de 20 % des voix.
Gilles D'Ettore semble être dans une position confortable lorsqu'on connait la décrue des suffrages s'étant portés sur ces deux principaux challengers du Front National et du Parti Communiste.
En 2002, Jean Claude Martinez n'avait dépassé que de 460 voix ce seuil des 12,5 % des inscrits à une époque ou l'électorat du Front national n'avait pas encore été phagocyté par Nicolas Sarkozy.
Parallèlement l'électorat de base du député communiste sortant, François Liberti a vu ses forces se diviser par deux lors de la dernière élection présidentielle.
Francois Liberti parviendra t'il a renverser la tendance en l'espace d'un mois ? Rien n'est joué et la présence en lice de la candidate socialiste Geneviève Tapié n'est pas là pour lui faciliter une tâche déjà largement ardue.
Quelques velléités de candidatures anti-libérales existent également du côté des CUAL avec Génevieve Sabathé qui menace également de grignoter quelques précieuses voix au premier tour.
Olivier Goudou pour Cap 21 serait investi avec comme suppléant Gérard Straussman et il se discutait encore hier à Paris de la possibilité que Cap 21 puisse être soutenu par le nouveau Mouvement Démocrate de François Bayrou dont l'investiture est pour l'heure promise à Marie Claude Domingot, avec, sous toutes réserves, Rudy Llannos qui fût initialement pressenti comme suppléant.
Cependant, ce matin même Marie Claude Domingot se voyait confirmée comme porte drapeau de l'UDF – Mouvement Démocrate dans le quotidien régional.
On le voit, les tractations vont bon train dans les états majors avec en ligne de mire un seuil fauteuil que tous convoitent.

Voir les résultats de l'élection législatives de 2002 :
http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/LG2002/034/circons07.html

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.