Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - SETE - Pipées les élections ? .. par Antoine ALLEMAND

  Cette rubrique Libre Expression est la vôtre - N'hésitez pas à apporter vos contributions…

 

images?q=tbn:ANd9GcRlZY7L9DBuA0izopyy psBy62Y7mkp4xmt10lf jH 0wHcg5YcmowiLtMCette rubrique Libre Expression est la vôtre – N’hésitez pas à apporter vos contributions
Une seule obligation vos articles doivent êtres signés, argumentés et doivent concerner le pays Agathois. 
Vous pouvez réagir en bas d’article ou écrire aux participants en cliquant sur leur nom


Première réaction à chaud du député sortant de la 7ème  circonscription : les élections législatives seraient pipées.

Pipées parce que le nouveau périmètre de la circonscription avait été taillé sur mesure par ses collègues UMP pour lui permettre d’être reconduit dans ses fonctions ?  Non pas.

Mais pipées par la possible présence de la candidate FN au deuxième tour.

Pas un mot cependant pour envisager une quelconque responsabilité pour le revers qu’il est susceptible de recevoir : le fait qu’il ait siégé (lorsqu’il était présent) à l’Assemblée Nationale pendant cinq ans pour rien (sauf ses émoluments) ne semble pas le troubler outre mesure.

Absent à l’Assemblée, il a été aussi absent lorsqu’il s’est agi de défendre l’avenir économique ou social du territoire qu’il était censé représenter (gare TGV, subventions aux centres ville…etc…etc…). Même la politique sécuritaire dont il se faisait le chantre se solde par un échec que la dernière bataille rangée de l’Ile des Loisirs vient illustrer de la plus mauvaise façon.

La seule action qu’il ait su mener à ce jour en tant qu’élu, c’est de se mettre en scène à l’occasion de manifestations diverses. Et, si le fait de partager régulièrement des apéritifs dinatoires ou pas parait encore satisfaire une partie de son électorat agathois, il semble que cela ne suffise plus au reste de la circonscription.

Mais au-delà de l’absence de bilan du député sortant,
il est important de ne pas le reconduire dans ses fonctions car la famille politique dont il se réclame, malgré ses échecs patents, n’a pas renoncé à nuire à l’intérêt national.

Voilà des parangons du vrai travail qui, au nom de la compétitivité
, prônent le recul de l’âge de la retraite et l’allongement de la durée du travail alors même que le chômage est au plus haut et que, dans nombre d’entreprise, le salarié âgé est considéré plus comme une charge que comme un atout.

Comment ne pas douter de ces fossoyeurs de l’économie qui trouvent toutes les vertus à une « règle d’or »  qu’ils n’ont pas su appliquer alors qu’ils détenaient tous les leviers du pouvoir. Comment osent-ils  parler d’indépendance politique vis-à-vis de l’Europe alors que depuis cinq ans ils n’ont fait que calquer leurs positions sur celles de madame Merkel.

Comment ne pas sourire  (jaune) lorsque la patronne du FMI
qui sort de leurs rangs vient donner des conseils de toujours plus de rigueur alors qu’en 2008 déjà, ministre de l’Economie, elle nous annonçait la fin de la crise. A les entendre, la France serait la future Grèce si l’on cédait aux sirènes de la relance, alors que les situations dégradées des économies européennes ne sont que les fruits des politiques libérales qu’ils ont menées.

Bref, donner au pays une majorité capable de mener les vraies réformes sociales dont il a besoin (même si dire cela, entraîne les sarcasmes des « spécialistes » économiques) est la clef de la réussite…

Localement cela passe par l’élection de Sébastien Denaja.

Alors, foin du Pipeau, dimanche prochain, à vos urnes, citoyens.

Antoine ALLEMAND

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.