Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - SETE - Quel bilan pour le député sortant UMP de la 7eme ? par Brice BLAZY

Quel bilan pour le député sortant UMP de la 7eme ? (7eme circo : Agde, Pezenas,…

Quel bilan pour le député sortant UMP de la 7eme ? (7eme circo : Agde, Pezenas, Sète).

 Le travail de notre député sur la 7eme circonscription (Agde Pezenas Sète) doit être présent à l’assemblée nationale pour :

– Voter les lois

– Proposer des lois

Proposer des amendements

Poser des questions au gouvernement

– Représenter le peuple Français au parlement

Voici quel est le rôle du député et sa fonction, toute autre circonvolution cache généralement le manque criant de travail et de présence à l’assemblée du député concerné.

Sur ce point malheureusement le bilan du député sortant est des plus mauvais.

Ce bilan est public et consultable sur le site nosdeputes.fr, le député sortant y est très mal classé *.

Ce mandat n’aura donc pas servi grand monde si ce n’est celui qui l’a endossé.

Notre territoire (pour rappel : 7eme circo, Agde Pézenas Sète) n’aura rien obtenu de probant sur cette législative bien que le député sortant s’en défende, cela malgré une majorité présidentielle et gouvernementale.

Le député sortant cherche à masquer à travers une propagande électorale son échec territorial et politique pourtant majeur lié à ses manquements. Il cherche a montrer qu’il a obtenu des largesses pour des autorisations administratives de maisons de retraites sur Agde qui ne sont pas de la compétence d’un député mais d’un maire et pour lesquelles n’ayant pas de maisons de retraites à Agde, elles avaient déjà été accordées bien avant sa législature à la précédente majorité agathoise.

Ces maigres résultats instaurés en victoire sont à rapprocher de l’énorme échec politique et territorial qui montre le total désaveu de notre député sortant par notre famille politique et en particulier par notre gouvernement. Le député sortant (croyant avoir du poids à Paris auprès du gouvernement) a perdu l’arbitrage du Ministère de l’Intérieur dans son projet de fusion des agglos Agde et Sète malgré un premier feu vert accordé par le Préfet de région, ce qui a eu pour conséquence de clairement montrer le peu de poids de celui-ci et de lui infliger un revers cinglant peu relayé par la presse mais bien réel.

Cette législature du Député sortant UMP n’aura donc servi à rien, celui-ci n’ayant rien obtenu de majeur pour notre territoire :

-il n’a rien obtenu pour le port de Sète (qu’il a donné à la Région) perdant de ce fait la possibilité de le faire approuver en port national (ce que j’avais initié et obtenu auprès de Dominique Bussereau par l’intermédiaire du Directeur de cabinet du Préfet de Charente Maritimes en 2007 pendant la campagne Présidentielle, es qualité membre de l’UMP impliqué dans la Présidentielle).

-il n’a rien obtenu concernant une quelconque infrastructure routière (2 fois 2 voies Agde le Cap, raccordement A75, A9).

-il n’a rien obtenu concernant le dossier du TGV qui s’est négocié sans lui alors que la station du cap d’Agde est la station la plus fréquentée du littoral et qu’il convient d’obtenir la future gare TGV au plus près.

Il n’a rien obtenu pour la pêche et les pêcheurs, le député maire n’est pas pas chargé de ces dossiers puisque c’est Robert Lecou député de la 4eme qui est en charge du tourisme, de la viticulture et de la conchyliculture et qui est chargé de travailler sur ces dossiers et de les suivre à l’assemblée nationale (en témoigne la visite de JF Copé sur le bassin de Thau mercredi 30 mai avec Robert lecou, pourtant le territoire de notre député sortant).

-Il n’a rien obtenu pour Agde et Sète de majeur, pas de crédits supplémentaires, pas de projet de réhabilitation de centre ville pourtant inscrits dans les budgets du gouvernement.

Sur Sète le Maire va chercher les budgets directement à L’Europe c’est tout un symbole, il a compris la musique !

L’appartenance à notre famille de l’UMP ne doit pas se résumer à fermer les yeux et accepter ce type de comportement de la part de ceux qui sont censés nous représenter. L’heure du bilan et du débat a sonné. Je ne partage pas les valeurs du député sortant bien que de la même famille politique, il a une conception très à lui de l’UMP (L’Union pour Ma Personne) à laquelle je n’adhère pas.

Être à l’UMP c’est défendre des valeurs fortes (éthique, convictions, respect de la parole donnée, écoute de ces concitoyens, aspirer à représenter dignement et avec honneur ces concitoyens..) ce n’est pas accepter et faire n’importe quoi.

Notre Député Maire qui dit défendre les lois de la Laïcité auxquelles je suis particulièrement attaché a laissé construire la plus grande mosquée de la région à Sète. Cette mosquée sur Sète est considérée par les musulmans comme l’une des plus grandes du Sud de la France et peut accueillir plusieurs centaines de fidèles, vantée comme telle par la presse Islamique Française. Il fait preuve d’un silence assourdissant sur ce sujet, pourquoi ? 

Le député maire sortant n’a donc rien apporté sur cette mandature qui soit possible de porter à son actif, dans le cadre de ce mandat. Cela est d’autant plus regrettable que notre famille politique partageait tous les pouvoirs, Assemblée, Sénat, Gouvernement et Présidence de la République. Dans ce contexte propice et prometteur il n’a pas obtenu de financement conséquent, de réalisation majeure de l’Etat, il a même été désavoué sur son projet d’agglomération (Agde Pézenas Sète) par le gouvernement et son représentant en Région : le Préfet.

N’ayant rien obtenu, n’ayant pas fait preuve de présence à l’Assemblée Nationale, que le député sortant peut-il avoir à défendre demain ?

Le nouveau contexte politique (nouveau Président de la République de gauche et  gouvernement de gauche) va être encore plus compliqué pour le Député sortant qui ne s’en sortait pas avec notre propre majorité.

Il aurait pu profiter de ce nouveau contexte pour proposer un nouveau candidat pour montrer sa volonté de limiter les mandats (Maire, Président d’Agglo, Président de l’Hôpital, Député), montrer qu’il est un progressiste et non un conservateur !!

Notre Député sortant confirme qu’il préfère conserver son mandat quitte à ce qu’il soit inutile plutôt que d’accepter de la confier à un autre qui puisse l’honorer de manière bénéfique pour tous.

En cinq ans, sur notre territoire, un mandat pour rien, une cuillère de bois un Député pour rien, en pleine crise avec un chômage digne d’un cancer qui dépasse les 25%.

Les témoignages des Maires dépendant du Président de l’Agglomération qu’est également notre Député sortant ne changent pas la réalité que vivent les populations de notre territoire et le maigre bilan de celui qui dit les représenter.

Quel énorme gâchis !  Tel est votre triste bilan Monsieur le Député Maire.

Brice BLAZY

Militant UMP

Association Agde 2014

* Gilles D’Ettore (7e circonscription de l’Hérault) 533eme sur 577 fin 2010 ! Il a été sanctionné par l’assemblée nationale qui s’est traduit par des retenues sur ces indemnités en décembre 2010.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.