Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde - Sète - Questions de Campagne .. à Marie Claude Domingot .. pour le Modem

Nous poursuivons sur notre site la série d'interviews des candidats à l'occasion des élections…

Nous poursuivons sur notre site la série d’interviews des candidats à l’occasion des élections législatives.
Si vous êtes partisans de l’un d’entre eux, merci de nous communiquer son acceptation à l’interview proposée par Hérault Tribune, nous adresserons les questions au candidat par internet dans les 24 heures.
Aujourd’hui : L’interview de Marie Claude Domingot pour le Modem UDF

Patrick Vincent :
Sur 16 candidats, vous faites partie des 6 femmes candidates sur notre circonscription législatives. en politique. Quels sont vos atouts et vos points faibles s’il y en a pour administrer cette circonscription législative ?
Marie Claude Domingot
Le fait d’être une femme ne change rien à l’affaire. Peut-être les femmes ont-elles un sens plus pragmatique des choses, et un égo un peu moins surdimensionné…

Patrick Vincent :
En cas d’élection, quelles sont les actions immédiates que vous proposez de mettre en oeuvre?
Marie Claude Domingot
Je pense qu’il faut mettre en oeuvre le plus vite possible, une structure telle une communauté d’agglo qui réunisse toutes les communes du bassin de Thau, afin de permettre de rechercher les solutions pour préserver les activités traditionnelles de ce secteur et rechercher un développment économique qui ne mette pas en péril l’éco-système du bassin de Thau. Faute de s’unir dans ce but, pour mutualiser les moyens, chacune des communes met en péril ses richesses et son patrimoine.

Patrick Vincent :
Y a t il dans vos propositions une idée phare qui vous distingue de tous vos concurrents ?
Marie Claude Domingot
L’idée qui me distingue de mes concurrents, c’est que je suis prête à travailler avec tous à condition que le projet serve l’intérêt général.

Patrick Vincent :
Au niveau local à l’ UDF, il existe plusieurs courants qui s’opposent plus au moins entre eux. L’ancien responsable de la circonscription ne montre pas un grand dynamisme dans cette campagne et se trouve plus souvent aux côtés du maire UMP Gilles D’Ettore que de vous même. N’ets ce pas préjudiciable a l’image d’ouverture que le nouveau Modem doit incarner ?
Marie Claude Domingot
Comme tout le monde le sait l’UDF Modem a été victime de trahisons au plan national, de la part des députés qui pour conserver leur siège, ont préféré s’allier à Sarkozy, que rester avec f. Bayrou, reniant en celà tous leurs idéaux précédement affichés.
Frey, au plan local est dans la même démarche; mais contrairement à ce qu’il affirme, les adhérants sont trés majoritairement restés à l’UDF Modem.
Je dois ajouter que le fait que S.Frey ait publiquement annoncé qu’il se ralliait au parti de Morin, est plutôt une bonne chose et nous permet d’envisager l’avenir d’une façon tout à fait indépendante, notamment pour mener une liste UDF Modem lors des municipales.

Patrick Vincent :
Vous-même et Olivier Goudou êtes les deux candidats émanant de Bessan. Bien que vous soyez deux candidats concurrents, Cap21 et l’UDF sont les deux partis fondateurs du Mouvement démocrate. Quel message voudriez–vous témoigner sur le sujet ?
Marie Claude Domingot
J’ai les mêmes préoccupations écologiques que Olivier Goudou.Je regrette juste qu’il ne soit pas venu les exprimer dans notre parti.

Patrick Vincent :
Si vous êtiez élue députée aujourd’hui, et en l’état de l’actualité, voteriez-vous la confiance au gouvernement Fillon, au sein duquel existe un pôle centriste?

Marie Claude Domingot
Je ne peux pas voter la confiance au gouvernement Fillon les yeux fermés. de plus le centre droit ne peut pas former, par définition, le centre, puisqu’il est à droite. c’est juste la droite molle qui se fait manoeuvrer en fonction des besoins par l’UMP.

Patrick Vincent :
En qualité d’élue bessanaise, que savez-vous du projet d’implantation de la torche à plasma? Quelle est votre position, en quel sens et pourquoi ?
Marie Claude Domingot
Après m’être documentée sur le sujet, de la torche à plasma, je suis rigoureusmeent contre, compte tenu des risques de reformation des gaz , que l’on prétend détruits par la trés haute température, lors de la phase de refroidissement (en particulier le clhore).

Patrick Vincent :
Quelle est votre position par rapport au projet d’éoliennes au large du Cap D’Agde ?
Marie Claude Domingot
Je n’ai pas d’avis arreté sur cette question, tout dépend de l’endroit et du nombre d’éoliennes; en tout état de cause, il faut investir dans les énergies alternatives.

Patrick Vincent :
Sur le projet de torche à plasma, dites-en plus et quels seraient les engagements que vous prendriez pour en éviter l’implantation?
Marie Claude Domingot
Je pense qu’il faudrait organiser d’abord l’information de la population et ensuite que les communes concernées puissent se prononcer par exemple par le biais d’un référendum;

Patrick Vincent :
Appellerez vous à voter pour un candidat au second tour de scrutin si vous n’ y figurez pas .Et si non indiquerez vous votre choix personnel ?
Marie Claude Domingot
C’est un peu tôt même si j’ai une idée trés précise de ce qu’il faudrait éviter dans l’intérêt de notre circonscription.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.