AGDE TERRE D ESCALES - Son et lumière théâtralisé Une «escale» dans l'histoire d'Agde

C'est au pied de la cathédrale Saint-Etienne, un cadre qui s'y prête parfaitement, que…

C'est au pied de la cathédrale Saint-Etienne, un cadre qui s'y prête parfaitement, que le son et lumière théâtralisé, qui mêle musique, danse, théâtre, artifices, jeux de lumière et costumes historiques s'est installé ce Jeudi 25 juillet devant 3000 spectateurs et l'objectif de Michel DESNOS pour encore pour 5 représentations.

Intitulé «Agde, terre d’escales», ce spectacle est l'occasion d'un voyage dans l'histoire d'Agde, depuis l’arrivée des Grecs jusqu'à aujourd'hui. Pour l'occasion, c'est toute une galerie de personnages qui défile sur scène, depuis les Romains et les Vikings, voire d'autres envahisseurs comme les Volques Tectosages, peuple celte installé en Gaule, jusqu'aux icônes qui ont marqué durablement notre cité comme le Corsaire Terrisse en passant par des personnages plus singuliers à l’image du pirate Barberoussette, du médecin Charles Dellon, de l'explorateur massaliote Pythéas ou de l'Aragonais Roger de Loria, qui mettra Agde à feu et à sang. Mais d’autres envahisseurs passeront également par là, permettant d’évoquer la Résistance et l’occupation allemande durant la seconde Guerre Mondiale ou, plus pacifiquement, l’invasion des premiers touristes.

Chaque année, une partie du spectacle est renouvelée. Comme l'explique son auteur, le metteur en scène et comédien Olivier Cabassut, qui imagine ce rendez-vous estival depuis 2008, «on n’a jamais fini de découvrir de nouveaux aspects de l'histoire de la ville d’Agde. C'est pourquoi chaque année, il y a toujours quelque chose de nouveau à voir pour les spectateurs, même ceux qui ont suivi le spectacle l’année précédente». Chaque été, plusieurs milliers de personnes viennent ainsi assister aux représentations du son et lumière dont le succès, ainsi que le confesse Olivier Cabassut, «est le fruit d’un travail d’équipe, d'une forte alchimie entre le Comité des Fêtes d'Agde, la SNAGAT, le service des Festivités de la Ville d’Agde, les comédiens de la Compagnie des Scènes d’Oc et une soixantaine de bénévoles, sans oublier nos deux costumières aux doigts d'or, Stéphanie Sanchez et Morgane Rino».
La philosophie du metteur en scène est simple, il n’oublie pas que les spectateurs sont aussi là pour se détendre. C'est pourquoi cette «escale» dans l'histoire d'Agathé «n’est pas une reconstitution historique à proprement parler. Elle offre un regard humoristique et moderne sur le passé, tout en laissant la place à de grands moments d’émotion». Une façon légère et ludique d’aborder l'histoire en somme…

Les jeudis à 22h00, du 25 juillet au 29 août

Spectacle gratuit donné sur et autour de la scène estivale,
installée au pied de la cathédrale Saint-Etienne.
Pour avoir la meilleure vue du spectacle, le mieux est de s'installer en face, quai commandant Réveille . Un grand bravo pour les acteurs qui durant  2 heures se sont donnés à fond pour satisfaire les nombreux touristes et  les locaux. Félicitations  aux équipes d animations de la ville qui firent un travail professionnel  

Michel DESNOS 


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.