AGDE - TRAIT D'UNION - ADVENTSFEIER 2012

  ADVENTSFEIER 2012 L’Association franco-allemande TRAIT D’UNION/BINDESTRICH Vous attend nombreux  Dimanche 16 Décembre 2012…

  ADVENTSFEIER 2012
L’Association franco-allemande

TRAIT D’UNION/BINDESTRICH

Vous attend nombreux 

Dimanche 16 Décembre 2012 à 15 H 30  

à la Salle Terrisse, Maison du Cœur de Ville 

Pour fêter ensemble NOËL

Musique- Chants de Noël
Sous la direction de Joël Hannier
Chef d’orchestre – Arrangeur – Orchestrateur

Membre de la SACEM

Animations 

Goûter :
Stollen de Dresden
Petits gâteaux de Noël,

Café, thé, chocolat et vin chaud
.

NOËL est la fête de la joie, de l’amour,
De la paix, de la réconciliation,

C’est la Fête qui rassemble et metdu bonheur dans nos cœurs.

Entrée gratuite (participation).

Pour tous renseignements :

Association Trait d’Union/Bindestrich 34300 AGDE
Tel. : 06 29 22 10 03 
Courriel : trait-dunion.bindestrich@hotmail.fr
Page-Web : deufra2012


Proverbe : Guter Rat kommt über Nacht (La nuit porte conseil)

* Sources : Weihnachten in Deutschland von Josef Ruland

TRAIT D’UNION/BINDESTRICH


 

Un NOËL spécial en Allemagne : 

Rothenburg ob der Tauber 

 

Il existe en Allemagne une petite ville où c’est Noël tous les jours.

Il s’agit de Rothenburg ob der Tauber,  petite ville du Baden Wurtemberg, ayant une situation idyllique sur la Tauber, comprenant 11.300 habitants, superficie 41.45 km², située entre Heidelberg et Nuremberg  et qui attire chaque année environ 2 millions de touristes. C’est pourquoi Rothenburg est la petite ville d’Allemagne la plus connue. L’histoire est vivante et présente à chaque coin de rue. Sa popularité est due à une architecture moyenâgeuse bien conservée. L’histoire de la ville remonte à l’an 970. Une promenade conduit entre les rues étroites dont les remparts, les chemins de ronde, les bastions, ses sept portes, un pont-levis, un double chemin de remparts, qui en fait un bastion imprenable, entourent et protègent les trésors des époques passées. Rothenburg est composé de tours, d’épaisses fortifications, de maisons patriciennes, autant de témoins d’une puissante histoire impériale. L’époque Renaissance est à peu près demeurée dans son état d’origine.

La ville de Rothenburg est jumelée avec 6 pays différents dont Athis-Mons en France (Ile de France) depuis 1976.

Le marché de Noël : En période d’Avent, la ville se transforme en une immense foire de Noël. Une atmosphère féérique se répand sur la ville médiévale.

Le Reiterlesmark est un événement particulier : on y propose des jouets, des décorations d’arbres de Noël et des cheveux d’ange. Cela sent bon le vin chaud et la saucisse blanche grillée de Franconie. Le Reiterle, incarnation de coutumes anciennes, est roi. Des concerts d’orgue et de chambre, des promenades en carrosse et la retraite aux flambeaux des enfants distraient les visiteurs. Ce marché existe depuis 500 ans. Son attraction principale est l’entrée en scène du cavalier de Rothenburg. C’est le messager du Moyen-Age vêtu d’une cape rouge et d’un chapeau, il apparaît à cheval et apporte la Bonne Nouvelle. Le Marché se termine le 23 décembre. Ce rôle est tenu depuis de nombreuses années par la même personne, qui tout au long de l’année, offre des visites de la ville.

Il y a également un marché aux chevaux, des « Contes d’hiver » et on y joue un Open Air du Taubertal.

Le Musée allemand de Noël retrace l’histoire d’une fête de famille traditionnelle, avec des décorations historiques, plus de 100 pères Noël et une exceptionnelle exposition sur les casse-noisettes historiques. Une exposition permanente a lieu dans l’ancienne Maison de la Dance.

Le village de Noël est ouvert toute l’année. Il se tient au premier étage du Village de Noël et la firme qui le dirige a ouvert d’autres magasins dans 7 autres petites villes. Au village de Noël de Rothenburg au N° 1 de la Herrngasse se trouvent 42 vitrines montrant les traditions et les décorations de Noël de différentes époques.

Dans la ville sont suspendues 196.000 petits lumignons dans les branches de sapin et sur les murs, de la neige sous forme de ouate couvrent les toits des petites maisons historiques. Au milieu de tout cela s’élève un gigantesque arbre de Noël, il est recouvert de petites boules blanches et décoré de 1000 boules de verre. Mais les maisons, l’arbre et les branches de sapin ne sont que les coulisses pour la vente des articles de décoration pour la plus importante fête des Allemands : Noël. Le village de Noël ouvert toute l’année a une superficie de 1.000 M². Chacun des 30.000 articles de décoration raconte une petite histoire d’un monde de paix sans irritation et sans colère.

Tout a commencé de la façon suivante en janvier 1964 : une « Spieldose » de l’Erzgebirge (en Saxe, à la frontière de la Tchéquie) appartenant au fondateur de la firme a énormément plu à des amis américains et les Allemands voulaient leur offrir. A cette époque, seul un gros commerçant pouvait se procurer la boite mais la firme voulait en acheter tout de suite 10 exemplaires.

Une « Spieldose » est une œuvre artistique à base de bois et munie d’une mécanique de haute précision. Elle peut représenter des pyramides, des arcades, un cortège de rois, un groupe d’anges, des casse-noisettes, des supports de bougies, des décorations pour les fenêtres, des fumeurs de pipes, des éteignoirs de bougies, des brûleurs d’encens, des diffuseurs de parfums aromatiques…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.