Agde : auto-école en liquidation judiciaire, des centaines de candidats dans l’impasse

À Agde, les élèves de l'auto-école Réflex se retrouvent dans l’impasse suite à la liquidation judiciaire de l'entreprise. La colère monte.

Jusqu’à présent, l’auto-école agathoise Réflex s’était fait connaître par le look original de sa flotte automobile, recouverte d’un covering à l’effigie de super héros. Mais depuis quelques semaines, les super-héros sont à l’arrêt alors que les inscriptions continuaient d’être prises.

L’impression de s’être fait avoir

Au 1er trimestre, les rumeurs de mauvaise gestion ont commencé à se répandre sur cette enseigne, notamment sur plusieurs factures restées en attente de réglement. Le loyer n’était pas non plus régler depuis plusieurs mois. Pour autant, sa gérante Emilie B. se voulait rassurante sur le sujet jusqu’à ce qu’elle décide de démissionner de cette fonction en mars 2022, sans pour autant être remplacée à ce poste.

Malheureusement, cette situation délicate est restée assez confidentielle vis à vis des candidats au permis qui ont continué à s’inscrire en toute confiance auprès de l’enseigne installée 70, route de Rochelongue.

Des promos à gogo

«  Ces dernières semaines, ils ont même fait des promotions sur les permis auto et moto afin de susciter les inscriptions » note Stéphane qui s’est inscrit très récemment en payant 700€ sur les 900€ demandés pour un permis moto. « Nous étions un bon nombre à nous inscrire car le tarif était vraiment attractif, il y avait la queue devant l’auto-école et je crois que l’on s’est tous bien fait berner » note ce candidat dépité.

IMG 6019

Les bureaux fermés en mai

« Le bureau est fermé jusqu’au 12 mai inclus suite à un arrêt de travail ». C’est l’inscription qui était affichée sur la devanture de l’auto-école depuis plusieurs semaines.

21aff9f9 2bf2 48fe 9b92 d9a3741b394d

Rassurante pour certains, inquiétante pour d’autres, le couperet est finalement tombé en cette mi-mai avec une annonce indiquant cette fois-ci la fermeture de l’auto-école suite à une décision du tribunal de commerce.

IMG 6021

Pour certains, cette annonce fleure l’escroquerie. «  ils ont fait des promotions sur le permis pour prendre de nouveaux dossiers en masse alors qu’ils savaient qu’ils allaient fermer, c’est honteux. Moi je n’ai pas d’argent pour payer deux fois mon permis ! » témoigne John rencontré devant l’auto-école ce lundi.  

Des règlements en espèces ces derniers temps

Pour David, une autre victime, l’escroquerie est manifeste. «  Pour ma part, je suis inscrit en avril, j’ai versé 800 euros, je voulais régler en CB ou en chèque mais la dame à l’accueil m’a indiqué que l’auto-école venait de changer de banque et pour le moment, le réglèment en espèces était à privilégier. Ce que j’ai fait naïvement. “

Comment se faire rembourser ?

Face à la fermeture surprise de son auto-école, quels sont les recours disponibles ? Régulièrement, des gérants d’auto-écoles mettent la clé sous la porte et disparaissent avec l’argent des inscriptions. Faillites, arnaques, cessation pure et simple d’activité, la situation est difficile pour les apprentis conducteurs qui ont dépensé de l’argent et se retrouvent privés de leur permis de conduire. Mais quelles sont les démarches pour récupérer son dossier et se faire rembourser les acomptes versés ?

Une fois la faillite déclarée, les vraies démarches peuvent commencer. La première chose à faire est d’éplucher votre contrat afin de vérifier s’il comporte une garantie financière. « Pour ma part, j’ai vérifié, je me suis inscrite en 2020 avec un fond de garantie expirant en 2019, je me suis faite avoir !» témoigne Jess.

Seule solution, se faire connaître au plus tôt comme créancier auprès du liquidateur judiciaire mais les chances d’obtenir un remboursement sont assez minces. En effet, les salariés de l’auto-école, le fisc, ou encore les assureurs sont des créanciers prioritaires. Vous pouvez cependant déclarer votre créance au liquidateur de l’auto-école qui est chargé de la gestion et du regroupement des créances. Une fois de plus, le greffe du tribunal de commerce pourra vous orienter.

Pour pouvoir poursuivre sa formation dans une autre auto-école, il faut aussi pouvoir récupérer son numéro NEPH. Dans le cas présent, certains élèves l’ont reçu par courrier.

IMG 6047

Parallèlement à leur démarche, des victimes ont monté une page d’entraide sur Facebook qui se nomme :  « Clients reflex agde ». En 3 jours, elle compte déjà près de 150 membres.

Nous avons essayé de contacter le couple propriétaire de l’enseigne auto-reflex mais au moment de la rédaction de cet article, ils n’avaient toujours pas répondu à notre demande.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Une institution ! Comme réflexe on aurait jamais pensé à un coup comme ça. J’ai perdu le permis de conduire de mon fils et celui de moto de ma femme environ 1500 € je pense que l’on a tous dans le baba pour rester poli.
    On regarde les créanciers et nous on est quoi dans l affaire ? Des pauvres victimes. Je pense qu’ils ont dû ramasser un paquet d’argent. Je passe devant tous les jours, j attends de voir quelqu’un

  2. Pour nous qui avons payé il y a un moment,on peut dire que cela arrivé mais les derniers ont été berné puisque l auto école connaissait sa situation,des assurances devraient couvrir ses agissements,c est intolérable de payer en avance sans garantie
    La situation est difficile pour tous en ce moment,comment faire pour repayer ?”’

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.