AGDE - VIANNEY, le tremplin de la chanson, les estivales & la fée de l’amour

C’est là « le cœur de l’amour »  dit une petite fille en descendant la rue…

C’est là « le cœur de l’amour »  dit une petite fille en descendant la rue de l’amour.

On est dimanche 7 août et cela se passe juste devant le local des estivales d’Agde.

La magie a-t-elle eu lieu ? Que dis-je la magie.

La volonté, l’énergie, l’enthousiasme des unes et des autres ont-ils portés leurs fruits dans la corbeille du cœur de ville Agathois.

Il est où le bonheur, il est où ?

Peut être dans le lien que créent les humains entre eux.

On commence souvent une histoire par il était une fois ?

Essayons, alors !

« Il était une fois une rue qui était triste, triste de ne plus voir personne où si peu.

Une rue triste de ne plus être colorée, dynamique, joyeuse. De ne plus être aimée par ces femmes et ces hommes qui l’avaient pourtant tant apprécié.

Trois jeunes filles et un jeune homme passant par là furent émus par sa peine et décidèrent de lui offrir le plus beau de même, leurs voix. Ils se mirent à chanter, à chanter, à chanter.

Aux sons de leurs voix la rue fut charmée, séduite par un si bel élan venant du cœur de ces jeunes artistes. Elle reprit espoir de retrouver sa beauté et sa grâce d'antan qui attirées une foule nombreuse, une foule heureuse dans le sein de sa rue.

La fée de l’amour touchée à son tour par tant de délicatesse offrit à nos quatre jeunes un présent à la hauteur de leur passion.

Le célèbre troubadour VIANNEY faisant une halte dans la cité Agathoise, elle souffla à l’oreille de la belle Agathoise de proposer à notre troubadour de débuter sa soirée, faites de bons mots et de musiques, par les chants de ces 4 jeunes. VIANNEY trouvant l’idée cocasse répondit affirmativement à la demande de la belle Agathoise.

Et c’est sur une scène, portée par l’eau de l’Hérault qu’ils entonnèrent leurs chants.

Leurs chansons étaient si douces et si belles que la rue de l’amour retrouva son beau sourire et sa joie de vivre. La vie reprenait sa dynamique, la folie artistique résonnait, la magie humaine illuminait la rue.

Depuis, on monte du bord de l’Hérault et on descend du Mont Saint Loup pour partager la bonne humeur, la musique, le chant et la danse dans le cœur de ville d’Agde, rue de l’amour. 

D'ailleurs, dimanche 14 août lors des estivales d’Agde, il y aura bal au cœur de l’amour.

Juste pour se dire : Une journée ordinaire on peut toujours la rendre extraordinaire

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.