Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGGLO AGDE - AGDE - Exposition de la Plasticienne Agnès DESCAMPS du 1er avril au 28 mai 2016 - Galerie de la Perle noire

A travers courbes et volumes, Agnès Descamps poursuit son chemin de création et vous…

A travers courbes et volumes, Agnès Descamps poursuit son chemin de création et vous invite à découvrir ses oeuvres à la galerie de la Perle Noire d'Agde du 1er avril au 28 mai 2016.

Du métal à la résine peinte

Après avoir travaillé principalement le bronze et la pierre, Agnès Descamps a évolué vers des matériaux plus légers. La résine peinte, devenue l'une de ses matières de prédilection, lui permet d'introduire la couleur. En l'associant au métal l'artiste joue sur des contrastes de mat et de brillant, de lisse et de structuré. Les matériaux transforment le dessin en oeuvre contemporaine : un plexi de couleur, une résine nacrée, un bronze tenu par un aimant, un rétro-éclairage et la pièce « s’avant-gardise ». Les lumières colorées des sculptures murales rétro-éclairées jouent avec l'ombre des volumes.

Agnès Descamps a le talent de l'essentiel. Son crédo «sortir du cadre» s'exprime par des corps qui se lovent dans des structures rigides ou s’en échappent. Quelques courbes, dont l'inflexion est liée au cadre, suffisent à insuffler une réelle dynamique.

Vanité Marilyn

Esprit libre, toujours en recherche, perfectionniste, Agnès Descamps s'intéresse aussi au visage. Hommage à Francis Bacon et à Marilyn, icône, star, beauté intemporelle. L'artiste ne cesse de faire évoluer son art et s'inspire des «vanités » qui juxtaposent symboles de vie et de mort. Une prouesse technique associée à une peinture thermosensible fait basculer sous nos yeux le portrait de Marilyn vers son côté sombre, allégorie subtile de la fuite du temps.

A propos d'Agnès Descamps

Diplômée de l'école des Beaux-arts de Mulhouse avec les félicitations du jury en 1988, Agnès Descamps multiplie les expériences professionnelles (réalisation de décors pour le théâtre, conception de mobilier, graphisme, enseignement) avant de se consacrer exclusivement à son travail de plasticienne. L'artiste mène en parallèle une carrière de designer en arts de la table qu’elle décline en courbes. Plusieurs entreprises en France et à l’étranger ont fait appel à son talent parmi lesquelles

Champagne Taittinger, Parfums Givenchy, Guy Degrenne, Peugeot, Lagostina, Daum et bien d'autres. Capablederéaliserdespiècesuniquessurcommande,nousluidevonsla Marianneinstalléedanslehall de la mairie d'Agde. Tableau inspiré de la « Liberté guidant le peuple » d'Eugène Delacroix, Marianne y est libre, volontaire, en mouvement. Ce bas-relief est réalisé à partir d’une résine sur support en plexi satiné aux couleurs de la République, lui-même ajusté sur une plaque transparente satinée, parfaite pour restituer la lumière.

Depuis plus de deux ans Agnès Descamps partage son temps entre l'Est et le Sud. Son atelier Agathois est installé au cœur du site des métiers d'art. Ouvert au public, elle aime y faire des rencontres, partager son travail et s'enrichir des échanges avec les visiteurs et les autres artistes.

Informations pratiques de la galerie de la Perle Noire

Dates de l'exposition : du 1er avril au 28 mai
Adresse : galerie de la Perle Noire, place Molière 34300 Agde
Horaires d'ouverture : du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h Tél. : 04 67 26 94 12
Web : http://metiersdart.cahm.net/fr/artisans/descamps-agnes.html

Coordonnées d'Agnès Descamps

Atelier : 8 rue Honoré Muratet 34300 Agde Tél. : 06 15 15 31 08
Mail : agnesdescamps@wanadoo.fr
Web : http://www.agnesdescamps.com 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.