AGGLO BEZIERS - CABM - Semaine autour des musiques anciennes au Conservatoire de l'Agglo

Jusqu'au 12 avril le Conservatoire à rayonnement départemental Béziers Méditerranée vous invite à découvrir…

Jusqu'au 12 avril le Conservatoire à rayonnement départemental Béziers Méditerranée vous invite à découvrir le répertoire musical baroque ainsi que ses danses.

«Avec ses sept sites d'enseignement implantés sur tout le territoire, le Conservatoire à rayonnement départemental Béziers Méditerranée est le premier pôle structurant de l'ouest-Hérault. Chaque jour, il va à la rencontre des publics. Il leur permet d'entrer en contact avec le théâtre, la musique, la danse, pour faire en sorte que ces nobles arts perdurent dans notre société », rappelle Frédéric Lacas, président de la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée.

Cette semaine des musiques ancienne propose une programmation variée, avec notamment deux éléments indissociables de ce répertoire : le luth et la danse baroque.

Samedi 9 avril de 14h à 16h dans l'auditorium de la médiathèque André Malraux à Béziers, Olivier Calmeille, luthier, proposera une conférence sur l'évolution du violon, suivie de deux ateliers de réglages d'instruments.

Puis de 17h à 18h, Wanda Kozyra, professeur de Luth proposera une conférence animée musicalement par les élèves du conservatoire sur le thème : « Histoire de la guitare : le luth et la guitare baroque ».

Le répertoire ancien représente une part importante du répertoire des guitaristes classiques. Ces pages musicales sont très souvent une réécriture des arrangements du répertoire de luth : Dowland, de Visé, Weiss, Bach pour ne citer que les plus connus. Mais que sait-on réellement de cet instrument, de son évolution au cours de l’histoire de la musique ? Les élèves guitaristes du Conservatoire Béziers méditerranée ont eu l’occasion de se confronter à ces questions lors de deux master-class animées par Wanda Kozyra professeur de luth. Leur travail illustrera la conférence grâce aux pièces qu’ils auront abordées.

Wanda Kozyra, luthiste, est née à Gdańsk (Pologne) dans une famille d'artistes. Diplômée du CNSMD de Lyon (classe de luth d’Eugène Ferré), elle crée sa propre compagnie en 2000 : La Cortesia. Cette structure produit régulièrement des spectacles et des concerts autour de la musique ancienne en France et à l'étranger. Elle est actuellement professeur de luth au Conservatoire à rayonnement régional de Lyon et au Conservatoire à rayonnement départemental de Romans.

Mardi 12 avril à 19h00 dans l'auditorium de la médiathèque André Malraux, Sylvie COLAS, intervenante en danse baroque, animera une conférence intitulée «Histoire de la danse : la danse baroque » sur l’histoire de la danse aux XVIIe et XVIIIe siècles. Cette conférence sera illustrée par des passages dansés, avec des musiciens sur scène.

La musique a toujours accompagné la danse et vice et versa. Mais il est une époque où cette relation a pris une importance de premier ordre : le baroque. C’est également à cette époque qu’apparaîtront les prémices du ballet classique avec ses codes et son langage chorégraphique notamment avec la création de l’académie royale de danse. Cette conférence illustrée sera l’occasion d’un voyage dans le passé permettant de mieux comprendre les enjeux pour cet art à cette époque.
Sylvie COLAS est formée à l’école Mudra de Maurice Béjart à Bruxelles. Elle découvre la danse baroque grâce à la Compagnie Ris et Danceries de Francine Lancelot et débute sa carrière de chorégraphe en créant la compagnie Accordances. Depuis 2015 elle enseigne à l’école Synopsis et Infludance à Perpignan et intervient comme artiste dans diverses structures.

Toutes ces animations sont gratuites, dans la limite des places disponibles.
Retrouvez l'ensemble de la programmation « Semaine de musique ancienne » sur le site www.beziers-mediterranee.fr rubrique enseignement artistique ou en contactant le conservatoire au 04 99 41 34 80.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.