AGGLO BEZIERS - CABM - Sept nouveaux actes forts de l'Agglo, votés hier en Conseil communautaire

Les élus communautaires se sont réunis en conseil ce jeudi 14 avril à Bassan.…

Les élus communautaires se sont réunis en conseil ce jeudi 14 avril à Bassan. Avec 44 délibérations à l’ordre du jour – et non des moindres -, la séance aura suscité près de 3h30 de débats constructifs. « En plein cœur de la mise en œuvre du projet de territoire, ce Conseil met sur les rails de nouvelles actions fortes en faveur de nos habitants et de notre Agglomération » a introduit le président d’Agglo, Frédéric Lacas.

Promesse tenue : pas de hausse de la fiscalité

« L’Agglo s’y était engagée. Malgré un contexte national financier contraint, nous n’augmentons pas les taux d’imposition » assure Frédéric Lacas.

  • Les taux des quatre taxes restent en effet constants par rapport à 2015 : 34,41% pour le taux de Cotisation foncière économique (CFE), 12,80% pour le taux de Taxe d'habitation (TH), 2,58% pour le taux de Taxe foncier bâti (TFB), 3,19% pour le taux de Taxe foncier non bâti (TFNB)
  • Concernant les taux de Taxes d’enlèvements des ordures ménagères (TEOM), en phase de lissage, elles sont de : 12,22% pour Béziers, 13,29% pour Sauvian, 13,74% pour Sérignan, 11,91% pour Valras-Plage et enfin 12,31% pour Villeneuve-lès-Béziers.
  • Le taux de TEOM sur la zone du SMICTOM de Pézenas reste quant à lui égal à 14,05%.

Gel des tarifs des équipements pour les habitants et gratuité de la MAM

Afin de favoriser le bien-être des habitants et leur offrir un accès aux pratiques sportives, culturelles et artistiques, l’Agglo a pris plusieurs actes forts :

  • Dans les espaces aquatiques : De nouvelles formules attractives pour les jeunes et les familles vont être mises en place : forfait vacances pour les 3- 18 ans (à la semaine ou au mois) et formules entrées famille. Le tarif réduit pour les habitants de l’Agglo reste quant à lui inchangé.
  • À la médiathèque André-Malraux : difficile de faire mieux en termes de démocratisation de la culture : son abonnement devient gratuit pour tous les habitants de l’Agglo ainsi que pour les jeunes de moins de 25 ans, quel que soit leur lieu de résidence !
  • Au Conservatoire à rayonnement départemental : véritable vecteur d’intégration sociale pour tous, la pratique artistique sera notamment favorisée au Conservatoire grâce à une politique tarifaire attractive sur les cursus diplômants et les pratiques collectives. Parallèlement, le quotient familial est maintenu.

« Je m'y étais engagé, je le mets en œuvre », rappelle Frédéric Lacas. « Avec le gel des tarifs, on préserve le pouvoir d'achat des habitants, et on va même encore plus loin avec la gratuité de la MAM, qui marque un tournant dans notre politique culturelle ».

Contrat de ville : plus de 450 000 euros pour les associations du territoire

En paraphant le contrat de ville 2015-2020 qu’elle pilote dans un triumvirat avec la ville de Béziers et l’État, l’Agglo s’est engagée à actionner tous les leviers en faveur de la cohésion sociale. Elle le met à exécution puisqu’avec l’ensemble de ses partenaires, ce sont plus de 450 000 euros qui seront alloués aux associations du territoire. Sport, culture, citoyenneté … au total près de 60 projets seront financés.

Encore des créations d’emplois sur le territoire de Béziers Méditerranée

De nouvelles entreprises ont été séduites par les parcs d’activités économiques de l’Agglo. À la Méridienne par exemple, 6 000 m2 de bâtiments vont s’implanter grâce à l’arrivée de Perrenot Buchaca. Spécialisée dans le transport et la logistique de marchandises, la société maintiendra ses 80 emplois. 30 nouveaux emplois seront créés.

Sur la ZAC de Mercorent, c’est l’Association au service de l’enfance qui installera ses bureaux destinés à la formation technique pré-professionnelle, et maintiendra ses 70 emplois. La SARL Thierry Toitures y construira également un atelier/dépôt en lien avec son activité de couverture charpente. 6 emplois seront maintenus. L'entreprise prévoit la création de deux nouveaux emplois.

Lancement des ports Béziers-Méditerranée : le projet ne coûtera rien aux habitants !

Situés dans un cadre exceptionnel à proximité de l’embouchure de la Méditerranéen les ports de Valras-Plage et Sérignan ont décidé de s’offrir une cure de jouvence afin de répondre davantage aux attentes des plaisanciers, touristes et habitants. Ils seront donc modernisés, leurs abords seront requalifiés et surtout, leur capacité d’accueil va doubler, passant de 800 à 1600 anneaux.

Gérés depuis le 1er janvier 2016, les ports seront confiés, à compter du 1er janvier 2017, à un concessionnaire via une délégation de service publique pour une durée maximale de 40 ans. Il reviendra donc à la charge de ce dernier d’engager un montant prévisionnel des travaux de requalification des ports à hauteur de 26,4 M€ (HT). Un choix qui aura une conséquence de taille : cela n’aura aucun impact sur la fiscalité et le porte-monnaie des habitants du territoire.

Troisième piscine du sud, le programme: s’adapter aux demandes des associations et du Conseil de développement

Autre projet phare de l’Agglo, la construction d’un troisième équipement aquatique au sud du territoire (13,2 M€ HT). Attentive aux conclusions des réflexions menées avec les associations et le Conseil de développement quant à son utilisation et ses publics, l’Agglo a décidé d’adapter son programme et d'élargir les cibles en incluant la pratique sportive, ludique et de loisir. L'équipement sera ainsi doté d'un bassin couvert de 25m x 10m, d'un bassin extérieur de 50m x 21m type nordique, d'un espace d'accueil et d'une zone vestiaire/sanitaire adaptés à une fréquentation maximale instantanée de 700 personnes, de plages et espaces exterieurs, d'un parking avec aménagement paysager, et enfin d'annexes techniques.

700 000€ pour les projets des 13 communes du territoire

L’Agglo se montre encore une fois solidaire vis-à-vis de ses communes pour le bien- être de leurs habitants. Grâce à la création du FAEC, le Fonds de concours pour l’aménagement et l’équipement des communes, elle abondera à hauteur de 700 000 euros par village tout projet porté répondant aux objectifs du projet de territoire. Sur la période 2016-2020, ce sont donc 9,1M€ qui bénéficieront directement aux 13 communes sur leurs opérations visant à améliorer le cadre de vie et l’habitat, à redynamiser leur ville par l’économie ou les équipements, à organiser des modes doux, etc. L’Agglo, c’est du concret !

Le prochain Conseil communautaire aura lieu jeudi 19 mai à Sauvian.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.