Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Entreprises

Agglo de Béziers : OK pour accueillir Orchestra mais sous conditions

Frédéric Lacas, Président de Béziers Méditerranée, confirme sa volonté d’accueillir le groupe Orchestraà Béziers, sous certaines conditions. Implanté dans 50 pays avec plus de 800 magasins à travers le monde, dont un megastore inauguré en 2012 à Saint-Aunès, le groupe Orchestra, leader en puériculture, maternité et mode enfantine, soutient sa politique de développement dans le […]

Frédéric Lacas, Président de Béziers Méditerranée, confirme sa volonté d’accueillir le groupe Orchestra
à Béziers, sous certaines conditions. Implanté dans 50 pays avec plus de 800 magasins à travers le monde, dont un megastore inauguré en 2012 à Saint-Aunès, le groupe Orchestra, leader en puériculture, maternité et mode enfantine, soutient sa politique de développement dans le sud de la France en souhaitant s’implanter sur le Parc d’activité de la Méridienne à Béziers.

Pour Frédéric Lacas, le Président de l’agglomération Béziers Méditerranée qui pilote les discussions avec le groupe, « le projet d’implantation du groupe Orchestra dans le Biterrois n’est pas nouveau. Les
discussions ont été ouvertes lors du précédent mandat sans aboutir pour autant. Les enjeux sont
tels qu’on ne pouvait pas rester les bras croisés. J’ai donc souhaité reprendre ce dossier comme nous l’avons fait avec le groupe Adéo pour l’implantation prochaine d’un Leroy Merlin à Villeneuve-les-
Béziers. »

Alain Biola, vice-président communautaire délégué à l’économie souligne que « l’intérêt du Groupe pour Béziers est la preuve que nous sommes en train de faire changer les regards sur notre agglomération, en véhiculant une image dynamique ».

100 000 m2 de logistique et 300 emplois créés
selon Béziers agglomération, le groupe envisage de construire une base logistique de plus de 100 000 m2 ainsi qu’une zone commerciale attenante de 10 000 m2 pour développer ses activités. 300 emplois sont à la clé. « Nous pouvons être fiers d’attirer de telles enseignes sur Béziers. Notre territoire a besoin de ces créations de richesses et d’emplois » précise Frédéric Lacas.

« Nous pouvons être fiers d’attirer de telles enseignes sur Béziers. Nous sommes les garants d’un développement raisonnable et raisonné. Ce projet soulève des questions. J’ai donc rencontré les dirigeants du groupe pour juger de sa pertinence et de ses impacts pour le territoire. Je me suis engagé à donner des suites sous 15 jours, le temps de vérifier que toutes les conditions sont réunies. Je suis
confiant naturellement. »

Des précisions demandées par Frédéric LACAS

« Nous sommes les garants d’un développement raisonnable et raisonné. Ce projet avance bien mais il soulève des questions que je souhaite éclaircir. J’ai donc rencontré personnellement ces derniers jours les dirigeants du groupe, en présence de la directrice régionale d’Invest LR, de mon vice-président délégué à l’économie et du maire de Béziers, pour juger de la pertinence du projet et de ses impacts pour le territoire. J’ai eu l’occasion de soulever quelques points fondamentaux avant d’aller plus loin. J’ai tout d’abord souhaité que le Groupe Orchestra apporte des garanties à la ville de Béziers pour lui assurer que l’implantation de cette structure ne se ferait pas au détriment du dynamisme du centre-ville et de ses équipements commerciaux phares. Je souhaite de la complémentarité entre les activités commerciales, et certainement pas de concurrence nouvelle. Je prendrai donc ma décision à l’aube de cette précision. » indique le président de l’agglomération biterroise.

Un parc d’activité très convoité selon l’agglomération Béziers Méditerranée

Avec ses 350 000 m2 de zone logistique et ses 300 000 m2 de zone commerciale, le Parc d’activité de La Méridienne a déjà su attirer les grandes marques dont Intermarché, avec une base logistique de 215000 m2. « Nos parcs d’activités font l’objet de convoitise de la part d’acteurs économiques régionaux et nationaux. Nous rencontrons de nombreux porteurs de projets et nous avançons sur de bons chemins. » explique Alain Biola. « Il ne fait aucun doute que nous commercialiserons ces parcs rapidement » ajoute le Président Frédéric Lacas. « Mais rapidement ne veut pas dire n’importe comment. Je ne prendrai aucune mesure d’envergure sans veiller aux équilibres du territoire et aux créations d’emplois générées. Tous ces éléments entrent en considération dans la prise de décision de l’implantation du Groupe Orchestra. Je me suis engagé à donner des suites sous quinze jours, le temps de vérifier avec nos équipes respectives que toutes les conditions évoquées sont réunies. Je suis confiant, naturellement ».

Le groupe Orchestra en chiffres :
• Créateur de mode depuis 1995, proposant des collections de 3 500 modèles par saison,
• 60 millions de pièces textile vendues par an, dont 60% en France,
• Expert en maternité et puériculture depuis 60 ans, avec la marque exclusive Prémaman,
• Le plus grand référencement d’Europe : 10 000 modèles,
• 800 magasins à l’enseigne dans 50 pays, dont 270 en France,
• Concept de magasin unique et ludique,
• 450 magasins franchisés dans le monde,
• Les plus grands magasins de puériculture, maternité et mode enfantine : un concept de « One-stop-shopping »,
• Modèle économique rentable et en croissance,
• Le Club Orchestra, un programme de fidélité innovant, qui propose des avantages permanents à ses membres.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.