Alerte sanitaire : variole du singe, l'Espagne et le Portugal confirment une trentaine de cas suspects

Depuis plusieurs semaines, de nombreux cas de variole du singe se sont déclarés.

Ce mercredi 18 mai, l’Espagne et le Portugal ont annoncé avoir recensé une trentaine de cas de variole du singe

Une maladie rare en Europe

Après le Royaume-Uni, c’est au tour de nos voisins portugais et espagnols de donner l’alerte. En effet, 20 cas suspects ont été détectés au Portugal, 8 en Espagne et 7 au Royaume-Uni. L’Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA) indique que les cas s’identifiaient principalement comme « homosexuelles, bisexuelles ou des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes ».

De son côté, L’Organisation mondiale de la santé (OMS), se mobilise pour faire la lumière sur ces infections. Elle rappelle, que la variole du singe est une maladie infectieuse causée par un virus transmis par des animaux infectés, et que la présentation clinique est semblable à celle observée chez les patients atteints autrefois de la variole, mais moins grave. La variole a été éradiquée dans le monde en 1980.

Les symptômes

La variole du singe se caractérise par de la fièvre, des maux de tête, douleurs musculaires, mal de dos, frissons, fatigue et ganglions lymphatiques enflés. Des éruptions cutanées peuvent également survenir.

Pas de traitement spécifique, ni aucun vaccin particulier

Même si une alerte sanitaire nationale a été lancée, cette maladie rare est peu contagieuse et se guérit généralement d’elle-même.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.