Arkolia Energies (Mudaison, 34) lance une nouvelle campagne de crowdfunding sur Lendopolis

21 septembre 2016. Créée en 2009, Arkolia Énergies, basée à Mudaison dans l'Hérault, a deux activités principales : la construction de sites de production d’électricité verte (solaire, éolien et biogaz), qu’elle exploite pour compte propre ou compte de tiers en assurant la maintenance par des équipes dédiées et la vente d’électricité issue de ses propres sites de production. Elle vient de lancer une nouvelle campagne de crowdfunding sur Lendopolis à hauteur de 200 000 euros…

Arkolia Énergies, qui a tout récemment inauguré son nouveau siège à Mudaison dans l’Hérault (voir la note en fin d’article), a deux activités principales : la construction de sites de production d’électricité verte (solaire, éolien et biogaz), qu’elle exploite pour compte propre ou compte de tiers en assurant la maintenance par des équipes dédiées et la vente d’électricité issue de ses propres sites de production. Sa spécificité réside dans son approche multi-énergies et sa capacité à développer une technologie française de rupture – notamment dans la filière biogaz avec 5 brevets déposés ainsi qu’un budget recherche et développement de 4 millions d’euros sur trois ans. Arkolia Energies a réalisé un chiffre d’affaires de 50 M€ en 2015 (44 M€ pour la construction et 6 M€ pour la vente d’électricité) en hausse de 45 % par rapport à 2014. La société emploie 47 salariés répartis en 6 agences. En effet, en septembre 2016, Arkolia Energies a ouvert 2 nouvelles agences sur Paris et Nantes.

Deuxième collecte sur Lendopolis

Arkolia Energies, spécialiste de l’énergie verte, a collecté en juin dernier 120 000 € sur LENDOPOLIS afin de rénover, désamianter et équiper de toitures photovoltaïques 6 bâtiments d’un centre d’aide aux personnes handicapées par insertion professionnelle (ESAT). Cette centrale produira en année pleine près de 500 MW/h d’électricité verte permettant de couvrir la consommation d’un peu plus de 100 foyers. Arkolia Energies lance une nouvelle collecte d’un montant de 200 000 euros sur LENDOPOLIS. L’objectif est de proposer une offre complète en autoconsommation pour les industriels, le tertiaire et la grande distribution.

2016, un véritable virage pour l’autoconsommation

Création d’un cadre légal, baisse du prix des équipements photovoltaïques permettant d’atteindre des tarifs attractifs… l’autoconsommation peut s’inscrire dans les projets d’investissements des entreprises. Arkolia se propose d’évaluer le potentiel solaire des entreprises et leur consommation, pour construire une centrale photovoltaïque sur-mesure afin de réduire leur facture énergétique en garantissant une sécurité d’approvisionnement et en évitant la surproduction d’énergie.

Autoconsommation : faits et chiffres

● Le « paquet Energie Climat 2020 » de l’Union européenne, signé par la France en 2008, engage le pays a atteindre l’objectif de 23 % d’énergies renouvelables d’ici 2020 (contre 9 % en 2005), pour un total de 220 000 emplois.

● Si la France continue sur son rythme actuel, la part des énergies renouvelables pourrait ne s’élever qu’à 17 % en 2020, contrairement aux 23 % attendus.

● D’ici 2030, la France souhaite que la part des énergies renouvelables représente 32 %.

● Entre 2012 et 2015, les énergies renouvelables représentent seulement 1,4 million d’euros collectés en financement participatif en France, contre…125 millions au Royaume-Uni.

● En 2015, 300 millions d’euros ont été collectés tous secteurs confondus en France, via le crowdfunding, le crowdlending et le crowdequity.

(Source : Arkolia)

Plus d’infos sur : www.lendopolis.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.