Arkolia Energies va construire un nouveau siège social à Mauguio

Double actualité pour Arkolia Energies (Hérault) : le groupe décroche un financement de 135…

Double actualité pour Arkolia Energies (Hérault) : le groupe décroche un financement de 135 M€ et va construire un nouveau siège social à Mauguio

Par Hubert VIALATTE

Spécialisée dans la construction clés en main de centrales de production électrique à partir d’énergies renouvelables – solaire, biogaz et éolienne – la PME indépendante va construire un nouveau siège social dans le parc d’activités Or Méditerranée (PIOM), développé par Ad Vitam (Béatrice Mortier) et l’agglomération du Pays de l’Or à Mauguio.

6 000 m2 de surface utile

« Le bâtiment développera 6 000 m2 de surface utile (au lieu de 2 000 m2 dans l’actuel siège social situé à Mudaison), pour un investissement d’environ 10 millions d’euros. Les travaux seront lancés début 2021, pour une livraison fin 2022 », précise à l’HJE Jean-Sébastien Bessière, directeur général. L’ambition du projet est d’en faire…/…


3293 UNE

 

 

HJE n°3293

 

 

 

 


Nos articles Arkolia Energies

…/…un site-vitrine, qui « solarisera PIOM, avec notamment des panneaux solaires installés en toiture sur les futurs bâtiments de Zimmer Biomet et MG Développement », détaille le dirigeant. Le futur siège social accueillera une salle de sport ouverte, qui devrait produire de l’énergie avec l’effort des sportifs. L’architecte est Archigroup (Lyon et Montpellier).

arkolia energies nouveau siege mauguio
© Archigroup (Lyon et Montpellier).

650 bâtiments agricoles solaires

Autre actualité, l’obtention d’une première tranche de financement bancaire long terme de 135 millions d’euros auprès de la Caisse d’Epargne, avec la participation de Bpifrance. L’opération a également fait appel à un financement obligataire de Mirova et RGreen. Cette opération doit permettre à Arkolia Energies de réaliser 650 bâtiments solaires, essentiellement agricoles, 5 centrales au sol et un parc éolien, pour une puissance totale de 150 MW. Concernant les bâtiments agricoles, « il y a une grosse demande des agriculteurs, qui ont du mal à investir, analyse Jean-Sébastien Bessière. Nous leur proposons de financer la construction de leur bâtiment (élevage, stockage de céréales…). En contrepartie, nous avons le droit d’exploiter la toiture solaire pendant vingt-cinq à trente ans. »

Arkolia Energies reprend par ailleurs, pour un montant confidentiel, 49 % de son parc solaire photovoltaïque Arkolia Solar Park 3, auprès du fonds d’investissement allemand Green City. Cette reprise a été financée avec le CIC et Bpifrance en dette long terme. Ces actifs, mis en service de 2015 à 2017, affichent une puissance totale cumulée de 35 MW. Ils comptent notamment la plus grande centrale au sol sur trackers — panneaux suivant la courbe du soleil pendant la journée — de France, au Soler (Pyrénées-Orientales).

Dirigée par Laurent Bonhomme et Jean-Sébastien Bessière, créée en 2009, Arkolia Energies compte 80 salariés dans 8 agences en France, a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 61 M€, et vise un objectif de 70 M€ cette année. Une dizaine de recrutements sont prévus, à des postes de développeurs, de comptabilité ou de juristes. Avec 183 MW installés et plus de 1 000 MW en portefeuille, l’entreprise se place « parmi les 10 premiers acteurs multiénergies français et indépendants », selon elle.

L’innovation est au coeur de sa stratégie. Arkolia a ainsi développé Arkométha, première technologie française en méthanisation sélectionnée dans les Investissements d’Avenir (IA), avec 5 brevets déposés et un budget R&D de 4 millions d’euros sur trois ans. En 2019, l’entreprise s’est classée 2entreprise la plus innovante de la French Tech Méditerranée. Arkolia Energies porte enfin le projet Solarzac dans la partie héraultaise du plateau du Larzac.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.