Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Attention à l'arnaque des cartes prépayées et du coupon perdant

La gendarmerie de l'Hérault alerte sur une arnaque qui semble prendre de plus en plus d'importance. Il s'agit d'une fraude à la carte prépayée ou carte PCS.

La gendarmerie de l’Hérault fait le point sur cette nouvelle arnaque : la carte PCS (Prepaid Cash service) est une carte prépayée qui fonctionne comme une carte de paiement dont le plafond est limité par le montant que l’on crédite via les coupons de recharge, en ligne ou chez un buraliste. Elle est accessible à tous, y compris aux personnes qui sont sous interdiction bancaire. Cette carte sans engagement permet de réaliser des achats sur internet, chez des commerçants, ou de retirer de l’argent.

Une histoire de coupons

Toutefois, des personnes peu scrupuleuses se servent de ce moyen pour escroquer des personnes. En effet, l’auteur de l’arnaque les convainc d’acheter des coupons afin de récupérer le code unique pour ensuite s’emparer, anonymement, de leur montant.

Ne jamais cliquer sur les liens courriels

L’escroquerie repose le plus fréquemment sur la contrefaçon d’un courriel qui semblent toutefois provenir d’une source de confiance (Banque, CAF, impôts, etc) accompagné d’un objet alarmant : « Compte restreint », « Votre carte bancaire est bloquée », « Commande en cours de livraison »
Dans ce cas de figure et en cas de doute, il ne faut cliquer sur aucun lien présent dans le corps du mail.

Egalement sur Whatsapp, Instagram, Snapchat ou Facebook

Ce type d’escroquerie se fait également par le biais des applications de discussion (Whatsapp, Instagram, Snapchat, etc), et via des sites d’achat entre particuliers. Les escrocs utilisent aussi mais moins fréquemment la Market place de Facebook, des sites de rencontres, ou se font passer par téléphone ou mail pour des personnes agissant sous de fausses qualités (employeur, banque, technicien, notaire, administration…).

Attention au faux investissement

Les escrocs peuvent aussi vous mettre en confiance en vous faisant miroiter un bel investissement. Ils vous adressent des chèques à créditer sur votre compte contre le remboursement d’une partie en PCS. Bien évidemment, vous vous apercevrez plus tard que les chèques sont insolvables. “Si vous souhaitez faire une plus-value en échange d’un coupon, jouez à la loterie, c’est moins risqué” ironise la gendarmerie.

Victime ? Mieux vaut déposer plainte

Vous avez été victime d’une arnaque liée à une carte ou des coupons PCS ? Rendez-vous immédiatement dans votre brigade de gendarmerie ou dans votre commissariat afin de déposer plainte.

Le conseil de la gendarmerie de l’Hérault

Si vous avez déjà acheté des coupons et que vous vous rendez compte de la supercherie avant d’avoir partagé le code unique, vous pourrez toujours créer une carte PCS pour y transférer l’argent et l’utiliser comme une carte bancaire jusqu’à épuisement de la somme. Dans les cas d’une escroquerie avérée, se rendre à la brigade de gendarmerie ou au commissariat le plus proche de chez vous est recommandé.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.