Aude : prise en photo par son amant au cours de leurs ébats, une septuagénaire porte plainte

Un homme a diffusé une photo de son amante pendant qu’elle lui faisait une fellation. Après une explication musclée avec son amant, elle porte plainte pour viol.

Une femme de plus de 70 ans a été photographiée par son amant de 20 ans plus jeune qu’elle au cours de leur activité sexuelle. Lorsqu’elle apprend que l’homme a diffusé l’image, la femme exprime son indignation à celui qui partage son intimité depuis plusieurs années. À l’issue d’une dispute, la femme s’en prend physiquement à l’homme. Lui répond par une gifle. Elle s’écroule au sol. Prise en charge, elle est déclarée inapte au travail pendant au moins 4 jours.

Il nie le viol

La femme porte plainte au commissariat de Narbonne pour viol. L’amant est placé en garde à vue. Au cours de son séjour il ne reconnaît que ses “talents” de photographe et la diffusion du cliché. Un comportement qui porte atteinte à son amante, interdit par la loi et qui expose son auteur à des sanctions. En revanche, l’homme nie avoir contraint la femme à une relation sexuelle. Pour le ministère public, la plainte pour viol n’a pas pu être caractérisée. L’amant de la plaignante n’a finalement fait l’objet que d’un rappel à la loi.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.