Avis d'expert : comment choisir ses lunettes ?

Aujourd'hui, plusieurs options s'offrent à vous pour acheter des lunettes, dispositif médical, en France. Alors, petit décryptage de ces multiples réseaux pour vous y retrouver en fonction de vos attentes et de vos besoins.

Le dispositif “100 % Santé”

Il s’agit d’une offre gouvernementale disponible depuis le 1er janvier 2020 chez tous les opticiens et visant à réduire les frais de santé de tous les Français ayant souscrit une mutuelle, qu’elle soit à titre privé ou obligatoire par leur employeur. Les bénéficiaires de la C2S, dispositif remplaçant l’ex-CMU, en bénéficient également.

Le principe est d’être équipé par un équipement basique sans reste à charge, quelle que soit votre correction. Cela peut paraître beau, mais dans les faits, cette offre est restreinte puisque la monture devra être choisie parmi une offre limitée de montures d’origine asiatique dont le prix de vente est plafonné à 30 € TTC. De plus, les
verres rentrant dans l’offre (appelée panier A) ne seront pas les mêmes (origine de fabrication, qualité, etc.) que d’autres verres (panier B) que l’opticien pourra vous conseiller selon vos besoins.

Oubliez donc dans cette offre “discount” les anti-reflets haut-de-gamme antisalissure, les antireflets antilumière bleue, les teintes ou photochromisme, les verres asphériques, précalibrés. Bien pire, vous ne pourrez pas choisir des verres progressifs dit “évolués” permettant confort et adaptation rapide.

glasses 928465 1920

L’achat via Internet

Il est dorénavant possible d’envisager l’achat de lunettes via le Net. Cette formule ne peut convenir qu’à des consommateurs dans l’impossibilité de se déplacer chez un commerçant de proximité, aux toutes petites corrections ou à ceux encore persuadés de faire l’affaire du siècle.

En effet les sites en lignes de vente de lunettes n’offrent qu’un choix limité de montures, souvent de qualité asiatique et il est fortement préconisé d’essayer la monture chez l’opticien car une monture est comme un vêtement : il y a des tailles, des qualités et des matériaux différents ( plastiques injectés, acétate, titane, acier
chirurgical etc…), des détails et surtout des conforts de port différents.

Le centrage de vos verres restera très aléatoire sur Internet puisque c’est vous qui devrez fournir au site vos écarts pupillaires et hauteurs. Vous devrez également choisir les options sans le conseil du professionnel. N’oubliez jamais qu’une monture se choisit aussi et surtout par rapport aux corrections des verres et que certaines lunettes, bien que tendance, ne seront pas en adéquation avec vos verres.

Dernier point, le remboursement de votre équipement optique doit être possible via ces sites. Cependant, oubliez le service du tiers-payant proposé en magasin et la gestion administrative de votre dossier par le professionnel. Enfin, n’attendez pas de ces sites le moindre service quant aux garanties légales ou au service après-vente.

lunettes

L’achat en magasin : discount, franchise ou opticien indépendant ?

Il est encore le plus répandu et cela s’explique par de nombreux avantages selon que vous opterez pour l’opticien franchisé, le discounter ou l’opticien indépendant de proximité. Quel que soit votre choix, vous aurez face à vous un professionnel mais attention, pas forcement un opticien diplômé !

La loi exige au minimum un opticien diplômé responsable par point de vente, mais rien n’empêche aujourd’hui légalement une personne n’ayant aucune connaissance en optique de vous vendre des lunettes. Un badge
notifiant la fonction de votre interlocuteur ( opticien, vendeur, directeur…) doit être visible.

Selon vos critères de choix, vous opterez parfois pour le réseau franchisé (discounter ou pas) ou parfois pour l’opticien de proximité. Vous ne trouverez pas les mêmes prestations ou produits que vous vous
rendiez chez tel ou tel opticien. Là où certains proposeront plus facilement des équipements standards ou des offres commerciales type “2 lunettes pour le prix d’une”, chez d’autres, vous trouverez des montures plus qualitatives, des sélections de montures de fabrication française ou techniquement plus abouties.

lunettes

Votre priorité peut être le tiers-payant et la gestion par l’opticien de votre participation complémentaire santé. Auquel cas, renseignez-vous auprès de votre opticien pour savoir s’il est possible de pratiquer le tiers-payant et donc éviter l’avance des frais (de la part complémentaire).

Dorénavant, certaines mutuelles mettent en avant des réseaux ” partenaires” chez qui les montants des remboursements sont plus importants. Mais attention, le but non avoué de ces dernières est de limiter les dépenses de leurs adhérents. Les montures et verres ainsi proposés peuvent être de qualité significativement différentes.

En résumé, tout dépendra de vos choix et de vos besoins. Si vous considérez la lunette comme une prothèse, un simple objet fonctionnel dénué de toute esthétique, si votre priorité réside dans l’obtention d’une offre de 2 lunettes pour le même prix ou encore d’un choix de montures griffées industrielles, l’option du magasin d’optique franchisé est sûrement la meilleure option.

Si au contraire vous souhaitez un vrai conseil personnalisé par un opticien diplômé, une offre de montures originales et qualitatives, découvrir l’histoire de petits artisans français fiers de leurs créations et de leur savoir-faire ; si vous souhaitez bénéficier des dernières innovations ophtalmiques pour votre confort de vision, bref si pour vous vos lunettes sont nécessaires voire indispensables à votre bien-être, alors votre opticien de proximité sera le mieux placé pour vous délivrer les meilleurs conseils et vous proposer LA monture dont vous serez l’ambassadeur ou l’ambassadrice…

Damien GOARDOU, opticien lunetier
L’Opticien du Port – La Grande-Motte

www.opticienduport.com


Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.