Bassin de Thau : l'agglomération lauréate du 4ème Appel à Projets sur les Transports

L’Agglopôle porte le projet de requalification de la RD2 en boulevard urbain, de Balaruc-le-Vieux au Pôle d’Echange Multimodal à Sète et la réalisation d’une ligne de Transport collectif en Site Propre entre Balaruc-les-Bains et Sète, en passant par le PEM de Sète.

L’annonce a été faite mercredi 6 octobre, par le Premier ministre en personne : Sète agglopôle méditerranée fait partie des lauréats du 4ème Appel à Projets sur les Transports en commun en site propre (TCSP) et pôle d’échanges multimodaux lancé en décembre 2020 par le ministre délégué en charge des Transports. C’est pour son projet de réalisation d’un Transport en commun en site propre au droit de la RD2, que les maires du territoire avaient soutenu par un courrier commun à l’Etat, que l’agglomération se verra attribuer une subvention de 2 540 000€. L’objectif maintenant est de réaliser ce projet d’ici à l’été 2024 afin que cet aménagement soit en service au moment de la réalisation de la phase 2 du PEM du Sète (création d’un parking-relais et d’une passerelle).

Réorganiser l’ensemble du réseau

Avec l’élaboration de son Plan de Déplacements Urbains 2020/2030, Sète agglopôle méditerranée s’est engagée dans une démarche visant à assurer une continuité et une couverture optimale de son territoire au travers de son réseau de transport afin de permettre aux habitants de se déplacer au sein et entre les différents bassins d’emplois du territoire mais également du département. Un projet qui entre dans stratégie nationale bas carbone a pour objectif la neutralité carbone d’ici 2050 voulu par la loi mobilité qui encourage la modernisation des réseaux de transport et l’utilisation des transports en commun pour limiter l’impact routier sur l’environnement. Avec ce projet, Sète agglopôle méditerranée compte s’appuyer sur cet outil pour réorganiser en profondeur l’ensemble de son réseau.

Les améliorations prévues

Actuellement, la plupart des communes sont reliées à la ville-centre par une seule ligne de bus et un seul véhicule avec des fréquences oscillant, selon les cas, entre 40 minutes et 1 heure 30. Grâce à la réalisation de ce TCSP d’une longueur de 6,2 km, les communes concernées (18 900 habitants) verront la fréquence améliorée et le temps de parcours sera désormais garanti pour les usagers qui souhaiteront se rendre d’une commune à l’autre en utilisant le PEM de Sète.

La desserte des zones d’emplois du Mas de Klé, du Parc Aquatechnique et des Eaux Blanches, situées en cœur d’agglomération, sera également améliorée et ce TCSP permettra une meilleure desserte de la ZAC commerciale de Balaruc, équipement commercial majeur du territoire de l’agglomération, qui va prochainement faire l’objet d’une requalification. A terme, 6 000 emplois seront desservis par le TCSP !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.