BESSAN - Hommage à Auguste Azéma, sculpteur des deux monuments aux morts

Ainé d’une fratrie de trois garçons, Auguste Azéma est né à Agde en 1868…

Ainé d’une fratrie de trois garçons, Auguste Azéma est né à Agde en 1868 et mort à Bessan en 1948. Il était peintre mais il demeure principalement connu dans la localité pour son art dans le domaine de la sculpture et de la taille de pierre. Comme son père, il a été compagnon et en tant que tel, il fait son tour de France avant de s’installer définitivement à Bessan. Auguste Azéma a ainsi sculpté les monuments en hommage aux morts pour la France, car il en existe deux à Bessan.

Juste avant 1920, le sculpteur Injalbert avait été sollicité par le conseil municipal pour la réalisation de son monument aux morts suite à la première guerre mondiale. L’artiste biterrois devant faire face à de multiples sollicitations, la ville se tourne vers Auguste Azéma qui accepte le projet. En 1922, il démarre la réalisation de cette structure au sein du cimetière communal. Il la termine en 1924, représentant un soldat montant la garde et une mère éplorée sur la tombe de son fils.

Fort de cette expérience, Auguste Azéma produira une succession de tombeaux privés et la ville lui commande même une seconde œuvre monumentale : le deuxième monument en hommage aux morts bessanais, avenue de la Victoire, appelé aujourd’hui monument du Souvenir. Commencé en 1925 et terminé en 1929, il représente une femme ailée portant une épée accompagnée d’un lion terrassant un aigle. Deux monuments qui n’ont jamais été « signés » par Auguste Azéma.

Cet oubli sera réparé lors de la prochaine commémoration du 11-Novembre avec l’apposition de deux plaques indiquant l’origine de leur auteur. Un hommage mérité permettant également au public d’admirer la maquette en pierre véritable du monument du Souvenir, gracieusement prêtée par la famille Azéma par l’intermédiaire d’Henri Druilhe. Elle sera exposée à la salle des fêtes après la cérémonie et ensuite dans l’ancienne salle du conseil municipal jusqu’à la fin de l’année.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.