Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

BESSAN - Le conseil municipal s’intéresse au site Ricard pour y créer la nouvelle salle polyvalente

La dernière séance du conseil municipal a été particulièrement consensuelle, alors même que des questions d’importance étaient à l’ordre du jour. Présidée par Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, la réunion a notamment permis d’adopter le budget de l’année 2018. – Finances communales C’est sans aucun vote défavorable (l’opposition s’abstenant pour les uns, ou votant favorablement […]

La dernière séance du conseil municipal a été particulièrement consensuelle, alors même que des questions d’importance étaient à l’ordre du jour. Présidée par Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, la réunion a notamment permis d’adopter le budget de l’année 2018.

– Finances communales

C’est sans aucun vote défavorable (l’opposition s’abstenant pour les uns, ou votant favorablement pour les autres) que le budget primitif de l’année 2018 a été adopté par l’assemblée : une première depuis le début du mandat municipal. Par ailleurs, sur proposition du maire, les trois taxes locales n’ont subi aucune modification, restant aux mêmes taux que l’année précédente soit 18,91 % pour la taxe d’habitation, 20,21 % pour la taxe sur le foncier bâti et 60,78 % pour le foncier non bâti. A noter également, l’adoption de 93.000 € au bénéfice des associations de la commune.

Salle polyvalente

Le conseil municipal, à l’unanimité, a décidé de lancer une étude de faisabilité pour la réalisation de la nouvelle salle polyvalente de la ville sur le site de la société Ricard, aujourd’hui à la vente avec le départ de l’entreprise dans quelques mois. Le maire a d’abord rappelé que la salle des fêtes actuelle, réhabilitée dernièrement et maintenue en cœur de ville, devait y rester pour les activités associatives et municipales régulières. Toutefois, la commune manque d’une salle adaptée pour l’organisation de manifestations importantes car la salle des fêtes est limitée à 250 personnes. L’implantation du site de la société Ricard (entre le centre-ville et les nouveaux quartiers près du collège, de la halle de sport et de la nouvelle école) semble propice à la création d’un espace polyvalent en conjuguant différents bâtiments. Stéphane Pépin-Bonet a été autorisé par le conseil à engager cette étude de faisabilité ainsi que des discussions avec la société Ricard, voire à utiliser la préemption si nécessaire.

– Aides à l’habitat

Les élus ont décidé d’accompagner financièrement le dispositif d’amélioration de l’habitat porté par l’Anah (Agence nationale d’amélioration de l’habitat), l’agglomération Hérault Méditerranée et la région Occitanie. Désormais, dans le cadre d’un axe prioritaire dont le périmètre a été calqué sur le projet de requalification du centre-ville, les propriétaires pourront obtenir des aides complémentaires de la mairie pour la rénovation de leurs façades ou pour la reconfiguration des vitrines des commerçants. Le périmètre comprend la Grand’rue, la place de la Mairie et la place de la Promenade. Les habitants concernés seront prochainement informés de ces nouvelles aides financières et de leurs conditions d’obtention.

Temps scolaire

Les élus, à la majorité, ont décidé de mettre en œuvre la semaine de quatre jours au sein des écoles maternelle et élémentaire à partir de la rentrée de septembre 2018. Après un débat sur les fondements de cette réforme, le maire a souligné l’importance de la récente consultation des familles et du respect de l’avis majoritaire favorable à ce retour à quatre jours. De son côté, en désaccord, l’opposition a indiqué que la semaine de quatre jours et demi était mieux adaptée pour les enfants.

Commune touristique

Grâce à un dispositif mis en œuvre au travers de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, le maire a proposé de classer la ville au titre des communes touristiques. Au-delà de l’image pour la ville, cette dénomination permettra d’offrir des possibilités nouvelles dans différents domaines comme la dérogation au repos hebdomadaire pour certains commerces ou les licences de débit de boissons… La candidature de la commune sera prochainement soumise à une étude auprès des services de l’Etat.

Gens du voyage

Sans véritable grand débat et à l’unanimité, le conseil municipal a décidé la vente de six parcelles à la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée pour la réalisation de la seconde aire de grand passage pour les gens du voyage. L’agglomération versera la somme de 80.052 € à la commune pour cette acquisition de terrains au niveau du secteur de Prat Crassous, proche de la limite territoriale avec la commune de Vias.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.