Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BESSAN - L'unanimité pour le bon sens de « Bessan avec Audace »

« Cette réunion du Conseil municipal sera rapide » annonce tout de go M. le Maire"En…

« Cette réunion du Conseil municipal sera rapide » annonce tout de go M. le Maire”

En ouverture de la séance du 5 juillet, l'ordre du jour s'avère technique et administratif. Cette teneur à priori aride préfigure des débats peu propices à des échanges passionnés.

Néanmoins, les sujets traités concernent des pans concrets de la gestion municipale, toujours passionnante. Nous avons voté des délibérations en matière de finances, d'urbanisme et de patrimoine, de personnel, du prix et de la qualité de l'eau et de l'assainissement, d'intercommunalité.

Au total, pas moins de 18 questions ont jalonné cette séance. Rapide, sans conteste, cette réunion l'a été.

Une heure seulement aura été nécessaire au Conseil pour approuver unanimement l'intégralité de cet ordre du jour.

“En moyenne, le temps passé par question est de 3 minutes” 

Et encore, cette moyenne est large car elle n'intègre pas la série d'informations du Maire au Conseil. Ce sont des points sur lesquels les élus n'ont pas à voter mais simplement à prendre acte des décisions du Maire suite aux délégations.

Il en a été ainsi concernant les avenants de marchés pour la rénovation de la salle des fêtes, le transfert de l'école maternelle, une mission d'avocat, la vente de concessions au cimetière et le compte-rendu d'une décision de justice condamnant la Commune aux frais irrépétibles à hauteur de 2000€.

Si sans conteste la réunion s'est révélée rapide, encore faut-il en apprécier le contexte : délibérer comme chaque année sur les participations aux dépenses scolaires n'appelle pas d'objection.

De même, l'approbation d'un groupement de commandes pour le transport périscolaire ne souffre d'aucune contradiction. De la même veine, sur initiative du Centre de gestion, l'adhésion à un groupement de commande de protection individuelle des agents territoriaux appelle les votes favorables.

Ainsi, le  « document unique » répertorie l'ensemble des risques professionnels auxquels sont exposés les agents. Ces questions de prévention des personnels et de gestion des coûts de leurs équipements impliquent l'unanimité pour ces choix d'autant que la lecture des projets de conventions n'appelait aucune remarque particulière.

En matière de travaux, nous avons tous voté d'autres délibérations sur l'aménagement des abords du stade, une convention de servitude de réseau électrique, la création d'un réseau pluvial. Sur le terrain éducatif, nous avons approuvé la mise à disposition de personnels du CCAS auprès de la Commune dans le cadre des temps d'activités péris-scolaires.

Et bien-sûr, tous, nous nous sommes prononcés en faveur de la création d'une 12ème classe à l'école élémentaire.Toutes ces questions devaient être votées unanimement. L'intérêt communal allié au bons sens l'exigeait. Pourtant, avec des mots inutilement agressifs, M. le Maire déplore les votes unanimes de la minorité sur des questions de pure administration alors qu'il vilipende excessivement ceux qui se revendiquent de « l'information sous un autre angle » sur des questions plus passionnées.

Ne lui en déplaise, avec courtoisie et respect pour sa personne et toute la population, la minorité continue (pourrait-on dire « ensemble ») à prendre sa part avec constance et fidélité. A l'approche de cette rentrée associative et scolaire, nous souhaitons le meilleur à toutes et tous. 

 

             

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.