Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

BESSAN - Retour en vidéo sur le discours inaugural du maire de Bessan pour la nouvelle Promenade

Retour sur le discours du maire de Bessan lors de la récente inauguration de la place de la Promenade : Vidéo : Henri Druilhe. Bessanaises, Bessanais, C’est un réel plaisir que de vous voir nombreux aujourd’hui dans ce contexte sanitaire si particulier. Cette situation m’oblige à être concis aujourd’hui, en ce jour important d’inauguration de […]

Retour sur le discours du maire de Bessan lors de la récente inauguration de la place de la Promenade :

Vidéo : Henri Druilhe.

Bessanaises, Bessanais,

C’est un réel plaisir que de vous voir nombreux aujourd’hui dans ce contexte sanitaire si particulier. Cette situation m’oblige à être concis aujourd’hui, en ce jour important d’inauguration de notre place de la Promenade.

Le cadastre Napoléonien nous indique que cette Promenade n’existait pas en 1807. Elle a vu le jour à la fin des années 1850.  Elle était alors un immense terrain dédié au jeu de balle. L’ancêtre du tambourin d’aujourd’hui.

Près de 170 ans plus tard, notre Promenade a enfin été rénovée, réhabilitée en-dessous comme au-dessus, véritablement requalifiée.

Ce chantier colossal, jamais vu à Bessan pour un espace public, a duré de longs mois, inévitablement perturbé par la pandémie.

Au-delà d’un engagement de campagne électorale, cette réalisation est le fruit d’une nécessaire transformation progressive du centre-ville de notre village.

De tous temps, les élus ont toujours été très actifs pour le centre ancien. Les réalisations ont été nombreuses. Parmi les plus récentes :

–     le retour de notre Marianne, place de la République et la rénovation de l’église Saint-Pierre dans les année 1980 et 1990 ;

–     la création d’une maison de retraite municipale en cœur de ville en 2001 ;

–     l’extension de l’hôtel de ville en 2003 ainsi que sa rénovation et son aménagement définitif en 2010 ;

–     la création du bureau de police municipale en 2010 ;

–     le retour d’une fontaine sur la place du même nom réhabilitée en 2012 ;

–     la restructuration et réhabilitation complète de la salle des fêtes Aimé Péret en 2017 ;

–     la création de la salle Raymond Devos au centre social également en 2017 ;

–     la construction de nouveaux équipements à l’espace de loisirs et boulodrome Victor Goudou des Peupliers en 2018…

Aujourd’hui, nous inaugurons la première partie de la requalification du centre-ville comprenant la place de la Promenade et ses abords, la place de l’Hôtel de ville et la transformation du bâtiment face à notre mairie.

En attendant la Grand’rue, prochaine étape de cette opération à la fois urbaine et paysagère.

Hervé Piquard, architecte du cabinet Atelier Sites de Montpellier, choisi par la ville pour cette opération d’envergure, nous rappellera dans quelques instants les orientations d’aménagement poursuivies.

Je tiens à le remercier chaleureusement, ainsi que toutes ses équipes et au-delà toutes les entreprises intervenues sur le site, avec un salut particulier aux poseurs de pierre.

Merci M. Piquard pour vos exigences qui, associées aux nôtres, ont permis cette belle réalisation, initiée après une étude préalable du Caue de l’Hérault.

Vous avez étroitement travaillé avec la mairie et je remercie particulièrement l’implication d’Angel Millan, Emmanuel Lalande, Thierry Bosc et l’agglomération pour la partie « réseaux ».

Ce projet a, dès le début, été soutenu par nos partenaires institutionnels et financeurs à hauteur totale de 25% pour un budget communal de 1.500.000 euros :

–     la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée (Gilles D’Ettore son président qui ne peut être avec nous aujourd’hui) ;

–     le département de l’Hérault et Hérault Energies, le président Kléber Mesquida et mes amis Marie-Christine Fabre de Roussac et Sébastien Frey, conseillers départementaux toujours fidèles à Bessan ;

–     la région Occitanie Pyrénées – Méditerranée, représentée aujourd’hui par Florence Brutus, pour avoir intégré cette opération dans le contrat Bourg-Centre ainsi que la conseillère régionale Danièle Azémar, la première à la région à qui j’ai parlé de ce projet.

J’associe également toutes les entreprises, géomètres, architecte des bâtiments de France et autres intervenants pour leurs diverses compétences.

Sans oublier les riverains et les commerçants pour leur patience pendant la longue période de travaux.

Notre place a toujours été un lieu de vie et de rencontres : rendez-vous associatifs, rencontres municipales, marchés, festivités, fête locale…

Avec mes collègues élus, de l’ancienne municipalité comme de la municipalité actuelle (je les salue tous), nous souhaitons que cette vocation sociale, économique et festive se développe.

Ce projet devenu réalité n’est pas la fin de l’aménagement du centre-ville. C’est une étape, avec une vraie vision communale, partagée et concertée avec la population.

Les prochaines étapes pour notre centre historique sont déjà tracées et engagées :

–     la requalification de la Grand’rue je l’ai déjà évoqué ;

–     la réflexion lancée avec le Caue de l’Hérault pour une meilleure intégration des terrasses en centre-ville ;

–     la poursuite et l’amplification de l’action façades qui commence à porter ses fruits, en lien avec l’Etat et l’agglo ;

–     la création de l’espace Louis Baldy, complémentaire au centre-ville pour le stationnement et les mobilités douces qu’il va générer ;

–     la mise en œuvre d’une boucle verte que nous allons créer entre la Guinguette, le quai Marius, le moulin, le boulodrome, les jardins familiaux, la maison de retraite et le centre-ville ;

–     la construction de la digue de protection du bas village dont les études sont en cours avec l’agglomération ;

–     l’amélioration permanente des rues avec toujours une volonté d’embellir et de favoriser tous les usages.

On disait déjà de Bessan qu’il était un carrefour autoroutier, une cité riche de traditions, à la forte identité languedocienne, au terroir de qualité, aux habitants au caractère bien trempé…  

… avec cette réalisation, on va pouvoir affirmer sans être contredit que Bessan a désormais du charme !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.