Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Bessan - Savourez c'est fruité

La santé n'a pas de prix, mais elle peut coûter cher. Cette nuit, les…

La santé n’a pas de prix, mais elle peut coûter cher. Cette nuit, les députés viennent d’adopter un amendement permettant l’achat de fruits et légumes avec des tickets-restaurants. Cette initiative adoptée au plan national en direction des 2,7 millions de salariés bénéficiant des tickets-restaurants complète d’autres actions menées localement, en direction des enfants.
Aussi, en écho à cette actualité, la proposition hebdomadaire du groupe d’élus «Bessan en avant» consiste à témoigner d’une action novatrice qui se mène au Bosc depuis déjà quelques années et d’en suggérer l’application à Bessan car (avec les écoles maternelle et primaire plus un collège) la vie scolaire y est une réalité.
Les effets du grignotage à toutes heures sont connus.25% des enfants sont en surpoids :”sachant que ce taux augmente de 10% l’an, on peut s’attendre à une hausse jusqu’à 60% en 10 ans” commente M.Guibal, Maire du Bosc, prés de Lodève. Pour enrayer cette perspective, il est une audacieuse et originale idée qui mérite d’être connue du plus grand nombre : les “récrés fruitées”. Partenaire de la Ligue contre le Cancer, la municipalité du Bosc est soutenue dans sa démarche par le Ministère de la Santé.
une audacieuse initiative
Chacun des deux goûters quotidiens est servi aux écoliers des maternelles et primaires à base de fruits et exclusivement de fruits. Ces délices -frais et variés- sont servis par une ambassadrice du goût (assistante maternelle).

Cette miss du fruit prépare “trois à quatre beaux paniers en osier de quatre fruits différents qu’elle emmène aux écoles pour les récréations”.

Le Maire du Bosc insiste sur les moments de détente, de jeux, de partage et de découverte avec les copains et les fruits. Présentés avec goût, ces fruits sont servis avec conviction. «Très important!» ajoutait M,Guibal lors de notre entretien.

Côté pratique, le Maire et son équipe ont lancé une association pour assurer la pérennité de cette initiative, ce qui implique le concept “clefs en mains” : édition d’un DVD utilisant les reportages télé tournés autour de cette idée, mode d’emploi, formation de l’ambassadrice du goût et du matériel de promotion.

L’inter-profession du fruit assure les livraisons dans toutes les communes partenaires sur l’ensemble de la France, avec le concours de grossistes locaux. Les commandes sont centralisées sur l’Hérault.

Pour étude, l’inter-profession a fait procéder à un test dirigé par trois nutritionnistes :
il apparaît que les enfants du Bosc connaissent deux fois mieux les fruits que leurs camarades d’une commune-témoin, testée pour l’occasion.
un autre impact très positif :

Les parents de ces jeunes «consomm’acteurs» reconnaissent acheter deux fois plus de fruits grâce à la demande de leurs enfants.
Génération “récrés fruitées”
Cette pratique -empreinte d’écologie appliquée- suscite d’heureuses conséquences :
les parents consomment plus de fruits et les enseignants eux-mêmes en profitent pour compléter leurs cours de sciences et de géographie.

“Récrés fruitées” fait des émules sur toute la France

Pour plus d’efficacité, une association existe (moyennant une participation de principe par an et par enfant). Tel est le concept “clefs en mains” désigné précédemment.

Ce succès fait écho à un réel besoin de société :
aussi, dans ses récentes colonnes, un grand quotidien régional vient-il de relater le rapport de l’observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon.

Cette étude fait état de taux préoccupants :
le surpoids (16%) l’obésité (7,5%) et l’abstention de pratique sportive régulière (30%) sont remarqués chez les accros du grignotage (sucré) devant la télé.

Encouragé par la réussite des “récrés fruitées”, le Maire du Bosc annonce son intention d’intégrer un jardin intérieur au sein du futur groupe scolaire. Une véranda abritera le lopin sur lequel les écoliers pourront s’initier à l’art du potager et de la culture de l’arbre fruitier.
Nous attirons l’attention sur cette idée d’aménagement complémentaire dans l’enceinte scolaire.      A Bessan où un nouveau groupe scolaire devrait se construire dans quelques années, l’idée pourrait être suggérée.

Aucun doute, il serait très intéressant que cette idée initiée au Bosc (*) avec succès puisse germer ici à Bessan et ailleurs où d’autres groupes scolaires sont envisagés. Voilà un sujet vitaminé pour croquer la vie à pleines dents…sans pomme de discorde.

Gilbert Sanchez, Céline Lambert, Véronique Autin, Olivier Goudou                                          
Conseillers municipaux du groupe «Bessan en avant avec vous»

(*) le siège de la mairie de la commune du Bosc est à Loiras (Hérault)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.