L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite
Bessan

BESSAN - Une nouvelle collecte de sang à la salle des fêtes pourtant fermée au public

Les salles municipales sont actuellement fermées en raison de la crise sanitaire et de l’interdiction des regroupements de personnes, notamment au travers des activités associatives, suspendues. Pourtant, la salle des fêtes Aimé Péret sera exceptionnellement ouverte ce vendredi 12 février, de 15h à 19h, pour une nouvelle collecte de sang pilotée par l’amicale locale des […]

Les salles municipales sont actuellement fermées en raison de la crise sanitaire et de l’interdiction des regroupements de personnes, notamment au travers des activités associatives, suspendues. Pourtant, la salle des fêtes Aimé Péret sera exceptionnellement ouverte ce vendredi 12 février, de 15h à 19h, pour une nouvelle collecte de sang pilotée par l’amicale locale des donneurs de sang bénévoles.

L’équipe de l’association invite les Bessanais à se mobiliser à cette occasion. L’établissement français du sang sera présent pour collecter les dons en cette période de crise sanitaire où les besoins en sang sont nombreux dans les établissements hospitaliers. Plus que jamais, la participation du plus grand nombre sera la bienvenue.

Les bénévoles accueilleront le public dans le plus strict respect des gestes barrières et de la distanciation, tant la salle des fêtes y est adaptée. Il est demandé d’y participer avec son masque, et après 18h muni de l’attestation de déplacement dérogatoire dûment remplie pour un déplacement en faveur d’une assistance aux personnes vulnérables.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.