BESSAN - Zoom sur… la jeunesse de Bessan et la fête !

La fête de la Saint Laurent est un rendez-vous incontournable de Bessan ! Si…

La fête de la Saint Laurent est un rendez-vous incontournable de Bessan ! Si la danse de l’âne va rythmer les festivités populaires, la jeunesse tient une place prépondérante dans la préparation et dans l’animation des traditions. En effet, la participation des chefs de jeunesse et des demoiselles d’honneur à l’ensemble des réjouissances est ancrée dans le paysage. 

Chaque année la jeunesse locale désigne au printemps, lors d’une élection en mairie, deux garçons (chefs de jeunesse) et trois filles (demoiselles d’honneur) qui ont la responsabilité de la représenter et de contribuer à une fête de qualité. A leurs côtés, famille et amis se rassemblent pour confectionner les fleurs en papier crépon et les fontanges aux couleurs vives destinées à recouvrir le corps de l’âne. Sur le dos, l’année de leur élection est représentée et des calicots colorés (tissus de coton ou encore banderoles) sont préparés et fixés sur les flancs pour dissimuler les valeureux danseurs. 

Ainsi, le premier jour de la fête, soit le samedi le plus proche de la Saint Laurent, l’âne est mené devant l’hôtel de ville à 17 heures précises, avec dans son corps 4 danseurs et un meneur muni d’un fouet pour le faire danser aux rythmes de la musique. Des musiciens suivent l’âne et les chefs de jeunesse accompagnés de leurs demoiselles précèdent l’animal. L’un des deux garçons porte le drapeau tricolore le faisant flotter au vent, et l’autre, depuis 1996, arbore le drapeau occitan. Les demoiselles d’honneur pour leur part, distribuent à la population de petites cocardes tricolores en échange de dons dans leurs tirelires. Ce cortège va parcourir les places du village où les élus municipaux les attendent, derrière des tables garnies de rafraîchissements. 

La jeunesse est également très impliquée dans les cérémonies du dimanche. Ce jour-là, la matinée débute par une vente de fougasses sucrées organisée directement par les chefs de jeunesse et les demoiselles d’honneur dans les rues et les quartiers. Une animation retentissante tant par les coups de klaxons des tracteurs que par les cris annonçant l’arrivée des « Fougasses ! ». Toutefois, les organisateurs n’y participent pas, ou peu,  car ils doivent revêtir leurs habits de fête pour accompagner l’âne à l’église afin qu’il se fasse bénir et sur la place de la Promenade pour rendre hommage à la municipalité. Face au maire et à 2 élus municipaux en écharpe, les chefs de jeunesse font flotter leurs drapeaux et accompagnent tour à tour les demoiselles d’honneur pour que ces dernières remettent un bouquet de fleur. 

La fête de la Saint Laurent est donc une occasion hors du commun d’allier les générations autour de la jeunesse. La municipalité, très attachée à la valorisation de l’animal emblématique, soutient avec force et intérêt toute initiative mettant en valeur le cœur de la fête. Outre une aide financière aux associations chargées d’organiser l’évènement, la municipalité est un des acteurs principaux de ce rendez-vous cher à la population. Sans se l’approprier ni imposer, elle se positionne aux côtés des porteurs de la tradition locale, soutient et encourage la verve populaire, expression de l’identité locale. Et lorsque l’on devient chefs de jeunesse et demoiselles d’honneur, cela reste toute la vie. Preuve ce groupe (photo ci-contre de Josette Salvador, Nicole Alderiji, Marie-Ange Calmès, Lucien Chaumarat et Bernard Delpech) qui reste uni depuis 1977. Sen de Bessan !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.