Béziers : 12 mois d’emprisonnement pour menaces de mort et violences conjugales

Accusé de violences conjugales et menaces de mort, un homme de 33 ans domicilié à Béziers a été condamné à 1 an de prison, dont 8 mois avec sursis probatoire et maintien en détention.

Les faits remontent au 18 juin dernier. Les coups, notamment des gifles et un placage contre le mur, occasionnent une ITT de 3 jours. Détenu provisoirement dans l’attente de son procès, le délinquant est condamné à une peine d’emprisonnement de 12 mois, dont 8 mois de maintien en détention et sursis probatoire.

L’agresseur n’a « aucun antécédent judiciaire »

Vendredi 18 juin 2021, l’épouse, victime de violences conjugales, tente de s’enfuir au volant de leur voiture. Le mari, accroché au capot, frappe le pare-brise au point de le casser tout en menaçant de tuer sa femme si celle-ci n’ouvrait la portière du véhicule. Interpellé rapidement par les policiers du commissariat de Béziers, le délinquant a été placé en garde à vue puis en détention provisoire après avoir été présenté au parquet le 20 juin dernier dans l’attente de son procès. Le tribunal a tranché et a conclu un emprisonnement de 12 mois dont 8 avec sursis probatoire et maintien en détention. À cela s’ajoute l’interdiction d’entrer en contact avec la victime.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.