Béziers : 5 ans de prison pour le transporteur de 61,4 kg de cannabis

Les agents des services douaniers ont contrôlé dans la soirée du 1er février 2022, au péage de Cabrials sur l’autoroute A75, le conducteur du poids lourd.

Le camion était immatriculé en Espagne. Le chauffeur a expliqué arriver d’Espagne et se rendre à Montpellier pour livrer des matériaux de construction. Lors de ce contrôle, les douaniers avaient découverts 3 sacs volumineux contenant au total 61,4kg de résine de cannabis. Le parquet de Béziers avait confié la suite de l’enquête à la direction territoriale de la police judiciaire de Montpellier. Au cours de sa garde à vue, le prévenu avait expliqué qu’il travaillait à son compte en tant que chauffeur routier depuis un an et qu’un homme, dont il affirmait ne pas connaitre l’identité, lui avait proposé 1500 € pour transporter cette drogue à Montpellier.

122 000€ d’amende

A l’audience de comparution immédiate du 9 février 2022, le tribunal correctionnel de Béziers a condamné l’homme de nationalité espagnole, âgé de 41 ans et domicilié à Corella (Espagne), à 5 ans d’emprisonnement avec maintien en détention pour avoir transporté 61,4 kg de résine de cannabis. La juridiction a également prononcé une amende douanière de 122.000 euros, la confiscation du poids lourd et de la remorque utilisés par le mis en cause et l’interdiction définitive du territoire français.

Déjà condamné en Espagne

Son casier judiciaire français était vierge mais il avait déjà été condamné en Espagne à six mois d’emprisonnement pour des infractions à la législation sur les stupéfiants commis en 2010.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.