Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BÉZIERS - DISCOURS DE ROBERT MÉNARD POUR LA CÉRÉMONIE DU 14 JUILLET

Discours de Robert MÉNARD prononcé ce jour à l'occasion de la cérémonie du 14…

Discours de Robert MÉNARD prononcé ce jour à l'occasion de la cérémonie du 14 juillet.

Mesdames et messieurs,

Si le 14 juillet est un jour de fête, de liesse comme l'on disait jadis, il est d'abord et avant tout un symbole : celui de l'unité de la France, celui de l'amitié entre les Français.

Telle était, en tous les cas, la vision de la IIIème république lorsqu'elle choisit, en 1880, la date du 14 juillet comme date pour notre fête nationale.

Car le 14 juillet ne fait pas référence à la prise de la Bastille en 1789, comme on le croit trop souvent. Nul lien avec ce qui fut une émeute suivie du massacre de la garnison de cette prison royale. Prison presque vide puisque seuls sept prisonniers purent être libérés, certains étant réincarcérés, peu de temps après, tant il y avait de bonnes raisons pénales à ce que la monarchie les eusse emprisonnés.

Ce que nous commémorons, en fait, aujourd'hui, c'est le 226ème anniversaire de ce qu'on appela à l'époque la fête de la Fédération et qui se déroula le 14 juillet 1790. Ce grand rassemblement populaire se tint en présence du roi, avec en ouverture une messe.

Nous sommes donc loin de l'imagerie républicaine, des sans- culottes, de la guillotine, bref, de la guerre civile, de la guerre des Français contre les Français.

C'est ce symbole de concorde autour de la réalité de la patrie, patrie charnelle, que nous célébrons en ce jour.

Certes, tout cela est bien convenu. Il y a plus de ferveur populaire un soir de victoire de l'équipe de France de football qu'un 14 juillet. Et cela en dit long sur nos gouvernants et les médias, quels qu'ils soient, qui ne se servent du sentiment national qu'à travers le sport et à des fins politiques ou commerciales.

Or, nous ne sommes pas des Français un jour sur 365. Nous ne sommes pas français seulement dans un stade ou devant notre télévision. Nous ne sommes pas français par procuration.

Nous sommes des Français de notre naissance à notre mort et notre sort personnel est lié à celui de la nation, au sort de tous les autres Français. Les peuples qui oublient qu'ils sont un peuple, qui ne se comportent plus en peuple, qui n'enseignent plus leur histoire, qui n'ont plus de frontières, sont à la veille de leur disparition.

En ce 14 juillet 2016, soyons fiers d'être français, d'appartenir à un des plus grands peuples de la terre qui a donné au monde une des civilisations les plus brillantes.

Mesdames et messieurs, vive la république française ! Vive la France ! 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.