Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BEZIERS : Ils arrivent .. Quand Robert MENARD n’a plus de frontières !

BEZIERS  : ILS ARRIVENT  ! Quand Robert MENARD n’a plus de frontières ! Il…

BEZIERS  : ILS ARRIVENT  ! Quand Robert MENARD n’a plus de frontières !

Il semble bien loin le  temps ou  le reporter Robert Ménard voulait abattre les frontières ! Il s'affirmait  alors choqué par la couverture médiatique des conflits dans le tiers monde et se battait contre l'indifférence des médias !

Il semble bien loin le temps ou Robert MENARD revenait de Syrie après un voyage d'une semaine, au cours duquel il officialisait  un accord de coopération  et un jumelage entre Béziers et le village Syrien de Maaloula au  nord-est de Damas. Bien loin encore le temps ou il se lamentait sur le sort des habitants de  « cette petite commune martyrisée, occupée par les islamistes, libérée, occupée, libérée et qu’il ne fallait pas la laisser tomber» ! 
C’était il y a une éternité … C’était il y a un an !

Le nouveau numéro du bulletin municipal Biterrois a semble t-il gommé les appels vertueux  à la solidarité de son premier magistrat et ne fait plus dans la guimauve !  Illustrant le “scandale des migrants” , la UNE du journal de Robert MENARD  publie un cliché  de réfugiés – hommes, femmes et enfants – s'apprêtant à monter dans un train, surligné d’un titre  aussi rassurant qu’un film d’Alfred Hitchcock : ILS ARRIVENT !

Pour parfaire le cliché et le rendre encore plus explicite,  notre reporter  décidement sans frontières n’a pas non plus lésiné sur les effets spéciaux ! Pour les moins futés des lecteurs qui n’auraient pas immédiatement deviné le message subliminal , il fallait ajouter les sous-titres au cas où la destination finale de cette horde de migrants  ait échappé à leur sagacité : BEZIERS : 3 865 Kilomètres !  

En filigrane on devinerait presque que Robert MENARD a  fait de sa ville  une telle splendeur que Béziers apparaitrait aux yeux de millions de migrants syriens telle une Byzance Languedocienne et que La Deveze en serait le nouvel  Eldorado !

Pour ajouter à la séduction du cliché afin sans doute  d'attirer les cohortes de petits écoliers syriens, impatients de faire ficher leurs origines dans le cahier du grand maitre,  la fenêtre suivante  affiche : “Scolarité gratuite, hébergement et allocations pour tous !” Tout un programme !

Que la Ville de Robert MENARD accueille déjà des  réfugiés et  que deux centres de  demandeurs d'asile existent déjà à Béziers est indéniable. Que la situation économique de la ville et que son nombre de chômeurs deux fois supérieur à la moyenne nationale ne positionne  pas la cité de Pierre Paul Riquet en pôle position d’une  terre d’accueil des plus propices est à fortiori une évidence. Il y a sans doute mille raisons pour lesquelles BEZIERS n'a pas lieu d'être aux avants-postes de la solidartité du jour . 

Mais quand la démagogie prend le pas sur le respect des droits de l’homme et le principe même de la dignité humaine, la frontière est allégrement dépassée !

Le calvaire de ceux qui fuient des pays en guerre ou en proie à la misère devrait appeler à surmonter les égoïsmes partisans et les égoïsmes nationaux.  Sans revenir sur notre propre histoire de France, forgée au gré de nombreuses migrations du siècle dernier, les drames humanitaires actuels  doivent provoquer une prise de conscience en insufflant plus de courage politique  au travers d’une aide humanitaire prioritairement  dans le pays d'origine  lorsqu’elle est encore possible.

Mais lorsque la vie elle même de ces  hommes,  de ces femmes  et de ces enfants est en jeu, une politique d’accueil, aussi provisoire soit elle, doit être mise en œuvre.

Si  les doctrines et les  luttes démagogiques et politiciennes affaiblissent nos raisonnements, il n’en résultera qu’une nouvelle exacerbation des frontières  et des nationalismes  de part et d’autres des  rives de la Méditerranée.  

Pas sûr que nous sortions gagnants de ce type de confrontations !  


Patientez 20 secondes  et une fois l'image apparue, cliquez pour l'agrandir au format plein écran
 


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.