Béziers : l'un des auteurs présumés des incendies du collège Krafft et de l'école primaire des Tamaris condamné à 5 ans de prison

Les deux majeurs mis en cause étaient convoqués au tribunal correctionnel de Béziers ce vendredi 28 janvier.

Le majeur, désormais âgé de 20 ans, était poursuivi pour avoir participé à la destruction par incendie du collège Krafft et de l’école primaire des Tamaris, à la peine de 5 ans d’emprisonnement dont 2 ans assortis d’un sursis probatoire pendant trois ans au cours desquels, à l’issue de sa période de détention, il sera soumis à des obligations de soins, de travail, d’indemnisation des victimes, et il aura l’interdiction de se rendre à Béziers et d’entrer en contact avec les coauteurs. Le tribunal a ordonné son maintien en détention et l’a également condamné à verser les dommages et intérêts suivants : 890 786 euros à la mairie de Béziers pour son préjudice matériel, et 11 129 euros au SDIS 34 pour son préjudice financier du fait de son intervention pour éteindre les incendies.

L’autre majeur, âgé désormais de 21 ans, poursuivi pour avoir participé au guet-apens et aux jets de projectiles contre les policiers, a été relaxé au bénéfice du doute compte tenu de l’insuffisance de preuves permettant d’affirmer sans doute possible sa participation active à ces faits.

Les mineurs jugés en mars 2022

Le magistrat instructeur a clôturé en décembre l’information judiciaire et ordonner le renvoi devant le tribunal pour enfants de Béziers de trois mineurs, deux des chefs de destruction par incendie du collège Krafft et de l’école primaire des Tamaris, et pour l’autre ainsi que l’un des deux précédents des chefs de violences par jets de projectiles et participation à un guet-apens au préjudice des forces de l’ordre au cours de la même nuit. L’audience du tribunal pour enfants se déroulera sur deux jours : les 8 et 9 mars 2022

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.