BEZIERS - PEZENAS - AGDE - LES COEURS BATTANTS - 5000 emplois détruits dans le commerce en 18 mois

Les cœurs battants apportent leur soutien à la demande de moratoire des zones commerciales…

Les cœurs battants apportent leur soutien à la demande de moratoire des zones commerciales de périphérie en France

Pour la première fois, le président d’une grande association nationale de commerçants, par ailleurs PDG de Monoprix, dénonce la destruction d’emplois occasionnée par les zones commerciales et reprend à son tour l’idée d’un moratoire.

Dans le Figaro du 2 février dernier, Régis Schultz, président de l’Alliance du Commerce, rappelle que « cinq mille emplois ont été supprimés dans le commerce depuis dix-huit mois » en raison du développement des zones commerciales, ce qui représente « dix fois Florange ».

Régis Schultz rappelle cette évidence : les grandes surfaces emploient beaucoup moins d’employés que le commerce de détail. Si les enseignes veulent des unités toujours plus grandes c’est bien pour faire des économies sur le personnel. Et non pas pour recruter plus.

Une grande surface qui ouvre est une mauvaise nouvelle pour les commerces voisins. La preuve : le chômage biterrois est un des plus élevés alors que le commerce de périphérie n’a cessé de progresser. Il représente aujourd’hui 80% !

Aujourd’hui le Biterrois est en situation de suréquipement commercial. Le Scot biterrois adopté en 2013 devait d’ailleurs être un rempart contre l’urbanisation et un facteur de renforcement des centres-villes. Il allait jusqu’à écrire noir sur blanc qu’il ne fallait « pas créer de nouvelles zones commerciales périphériques au-delà des projets lancés ».

Tout emploi annoncé dans le cadre d’un nouveau projet de zone commerciale est un emploi fictif dans la mesure où il en supprimera par ailleurs trois autres. 

Tant que les élus ne décideront pas d’un moratoire sur le développement de la périphérie et continueront de participer à la destruction des commerces existants, que ce soit la méridienne à Béziers, à Pézenas ou à Agde, les Cœurs battants continueront à s'opposer judiciairement à tout projet commercial sur notre territoire pour préserver nos cœurs de ville et nos emplois.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.