Béziers : renversée par une voiture et traînée au sol par le conducteur, une femme de 75 ans est en état de choc

Une septuagénaire a été hospitalisée à Béziers après avoir été percutée ce lundi 31 janvier par une voiture. Le conducteur en est sorti le temps de traîner sa victime au sol jusqu’au trottoir avant de s’enfuir.

© Thierry Pons-SDIS34

L’automobiliste est vivement recherché depuis sa fuite après l’accident rue Comté de Nice à Béziers, apprend-on de France bleu. Le conducteur n’a pas porté secours à une femme de 75 ans qu’il venait de renverser, la traînant au sol jusqu’au trottoir et la laissant avec une luxation d’épaule et des plaies au visage.

“Elle a du mal à parler”

Inanimée à l’arrivée des secours, la victime a eu l’arcade sourcilière ouverte nécessitant 4 points de suture. Mais le choc a été aussi bien physique que psychologique. ” Maman est encore choquée. Elle a du mal parler ” à révélé sa fille Chantal à France bleu.

Ça devait arriver

Les habitants du quartier ne semblent pas étonnés qu’un accident soit survenu. Les rodéos urbains sont légion et les anecdotes ne manquent pas impliquant des adolescents au volant. Mais ce lundi 31 janvier, aucun témoin n’est en mesure de fournir une description du chauffard en fuite.

Les rares personnes présentes ce jour-là n’ont pas pu relever le numéro d’immatriculation du véhicule. Les rues par lesquelles le conducteur a disparu ne disposant pas de caméra de surveillance, les chances de le retrouver sont minces. Une enquête a été ouverte néanmoins après le dépôt de plainte de la victime à sa sortie de l’hôpital.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.