L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

BEZIERS - Robert Ménard annonce un référendum pour l'indépendance de Béziers

« Béziers est une terre unique, la plus ancienne ville de France, il est temps que nous soyons indépendants ! ». C’est par ces mots que le maire de Béziers a conclu son intervention, ce dimanche, devant l’assemblée des membres du collectif biterrois CAMEL (Collectif pour l’Autonomie, la Mise à l’Écart et la Liberté), promettant […]

« Béziers est une terre unique, la plus ancienne ville de France, il est temps que nous soyons indépendants ! ».

C’est par ces mots que le maire de Béziers a conclu son intervention, ce dimanche, devant l’assemblée des membres du collectif biterrois CAMEL (Collectif pour l’Autonomie, la Mise à l’Écart et la Liberté), promettant l’organisation prochaine d’un référendum sur l’autodétermination de la commune de Béziers.

Voulez vous que Béziers devienne un Etat ?

Pointant un à un les atouts d’une telle décision pour notre ville, Robert Ménard en est désormais persuadé : « l’État de Béziers sera le plus beau pays du monde ». Un rêve « muri depuis des années » et qui pourrait bientôt devenir réalité. En 2020, les Biterrois seront en effet appelés aux urnes et devront répondre à une question simple : “Voulez-vous que la commune de Béziers devienne un État ?“.

Bien entendu, une telle aventure ne saurait exclure quiconque. Le maire de Béziers appelle ainsi les habitants des communes alentours et « tous les Biterrois de cœur » à rejoindre Béziers dans sa « grande épopée » vers l’indépendance. « Il n’y aura pas de sous-Biterrois ! » prévient Robert Ménard.

Pour lui, le choix est clair : « Vous faites vôtres nos traditions ? Notre mode de vie ? Vous entendez vivre dans un pays où l’on défend notre culture pluri-centenaire ? Vous êtes Biterrois ! Et vous méritez de vivre libre dans un pays libre : l’État de Béziers. »

L'idée fait son chemin

Bien sûr, cette autonomie ne se fera pas du jour au lendemain. Mais force est de constater que l’idée fait son chemin et les tractations sont déjà bien avancées, notamment pour ce qui est du sport biterrois. Ainsi, le comité du Tournoi des Six Nations a d’ores et déjà déclaré son intention de voir l’ASBH rejoindre la compétition et réfléchit à l’organisation d’une nouvelle formule, inévitablement baptisée “Seven Nations”. « Béziers a tant apporté au rugby moderne que la question a été vite réglée : nous soutenons évidemment l’indépendance des rouges et bleus. »

Du côté du gouvernement français, Robert Ménard a contacté le ministère de l’Intérieur dans la soirée. « J’ai eu le cabinet de M. Castaner, ils m’ont promis une réponse dès que le ministre serait rentré de boite de nuit. Nous sommes confiants. »

En revanche, l’enthousiasme semblait modéré du côté du secrétariat d’État en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discrimination. La nouvelle a en effet été froidement accueillie par Marlène Schiappa, qui déplorait la possible perte d’un solide bouc-émissaire : « si Béziers devait aller au bout du processus, ce serait toute une stratégie de stigmatisation qu’il faudrait revoir… ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.