Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BEZIERS - Rocade : Nouvelle étape dans le contournement total de la ville

Le Département poursuit l’aménagement de la rocade de Béziers. Objectif : le contournement total de Béziers…

Le Département poursuit l’aménagement de la rocade de Béziers. Objectif : le contournement total de Béziers d’ici fin 2024, en 2×2 voies, sans aucun carrefour ni rond-point.

Début Juillet, le Département lance une nouvelle étape sur cette rocade par une mise en 2×2 voies entre les ronds-points Edgar Faure et Vincent Badie, complétée par la création d’un nouvel échangeur au niveau du quartier de la Crouzette. 

Ces travaux fluidifieront et sécuriseront le trafic de 38 000 véhicules par jour. Les habitants des quartiers de la Crouzette et du Frigoulas à Béziers bénéficieront d’une meilleure desserte à la rocade par cette nouvelle connexion directe, qui facilitera leurs déplacements. Les écrans acoustiques réduiront les nuisances sonores, et les modes doux seront rétablis sur le chemin de Badones.

 

Coût : 9 M€ TTC financés à 100% par le Département de l’Hérault

 

« Avec cet aménagement le Département équipe l’Ouest Héraut d’une route performante, capable d’améliorer la vie quotidienne des Biterrois. Notre objectif est également d’adapter le territoire à la conjoncture économique et à la croissance démographique ». 

Kléber MESQUIDA, Président du Conseil départemental de l’Hérault

Rocade de Béziers : un chantier  exceptionnel pour le Biterrois

Avec un investissement total de 96 M€, le Département a déjà réalisé 6 chantiers sur 10 pour offrir aux Biterrois un contournement total de Béziers en 2×2 voies. Un enjeu majeurs car cet axe assure à la fois les fonctions de voie d’évitement pour Béziers, de liaison de l’A75 vers le Narbonnais, et de desserte vers les communes alentour et une partie des hauts cantons.

Début juillet 2020 : nouvelle étape près du quartier de la Crouzette à Béziers

D’une durée de 18 mois, ces travaux impacteront la portion de rocade entre les sorties des giratoires Vincent Badie et Edgar Faure, sur 1 km, ainsi que l’avenue de Badones et la rue de la Crouzette. La circulation sera maintenue pendant toute la durée du chantier.

De juillet 2020 à avril 2021 :

  • Mise en 2X2 voies : construction d’une nouvelle double voie avec notamment la réalisation d’un nouveau pont, accolé à celui existant.
  • Echangeur de la Crouzette : réalisation d’un nouveau giratoire à l’angle de la rue de la Crouzette et de l’avenue de Badones, et de deux bretelles d’accès à l’Ouest. 
  • Pose d’écrans acoustiques le long de la rocade et des bretelles Ouest.

De mai 2021 à décembre 2021 :

  • Mise en 2X2 voies : reprise de la voie existante avec remise aux normes, reprise des enrobés, des marquages et de la signalétique.
  • Echangeur de la Crouzette : réaménagement des deux bretelles d’accès Est.

 

Mesure du bruit 24h/24 pendant les travaux

Pour limiter les nuisances sonores du chantier, des capteurs micros seront posés sur les habitations des riverains. Protection des engins, adaptation des horaires… des mesures correctrices seront mises en place si besoin.

 

2021 – 2024 : les 3 derniers aménagements de la rocade de Béziers

 

·         De fin 2020 à fin 2024 : mise à 2×2 voies entre les routes de Maraussan et de Saint Pons, et dénivellation du rond-point de l’Ardide.

·         De mi 2021 à fin 2022 : mise à 2×2 voies entre le rond-point Vincent Badie et l’échangeur de la Devèze.

·         Du 1er semestre 2021 à fin 2023 : dénivellation du rond-point de la Méditerranée avec la réalisation d’un viaduc de 120 m de long.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.