BEZIERS - THEATRE DES FRANCISCAINS - Le projet de création : "Carmen, l'hymne à la liberté" – Spectacle de Catherine BOURGEOIS et adaptation musicale de Matteo CARMINATI

Le projet de création : "Carmen, l'hymne à la liberté" – Spectacle de Catherine…

Le projet de création : “Carmen, l'hymne à la liberté” – Spectacle de Catherine Bourgeois et adaptation musicale de Matteo Carminati

Le théâtre des Franciscains accueillera, du lundi 16 au vendredi 20 mai 2016, Cecilia Arbel (soprano), Catherine Bourgeois (mezzosoprano), Matteo Carminati (pianiste), Frédéric Cornille (baryton), Fabrice Lopez (ténor) et Natalia Verdù (danseuse) autour de l'association Ad Alta Voce et de la création d'un spectacle originale sur le thème de “Carmen” de Georges Bizet.

L'association Ad Alta Voce, L'Opéra dans la tradition italienne, créé en 2013 par Matteo Carminati et dont il assure la direction artistique, a pour but de soutenir la diffusion du chant lyrique et de la musique d'opéra. En 2014, l'association produit Violetta, la dame aux Camelias, une sélection scénique de La Traviata de Giuseppe Verdi; spectacle dans lequel Frédéric Cornille interprète un Germont magnifique et envoutant.

De cette rencontre entre Matteo Carminati et Frédéric Cornille va germer l'idée d'un spectacle autour de Carmen de Georges Bizet. Contrairement à la plupart des héroïnes d'opéra qui cherchent à conquérir un amour difficile voire impossible, Carmen, rebelle, s'érige au contraire en emblème de la liberté. Catherine Bourgeois va alors donner corps au spectacle: une danseuse de Flamenco incarnera tout à la fois la liberté et Séville.

Actions vers les publics

Trois actions seront proposées gratuitement, au Théâtre des Franciscains :

1) Des Ateliers Jeune Public le mercredi 18 mai de 14h00 à 15h30 pour les enfants des écoles biterroises,
2) et des Ateliers Jeune Public le jeudi 19 mai 2016 de 15h à 16h00 pour les enfants de l'école de Caunes-Minérvois
3) Une présentation publique du travail accompli pendant le période de résidence, appelé “Sortie de résidence” le jeudi 19 mai 2016 à 20h.
Un échange aura lieu avec le public à l'issue de cette sortie de résidence.

Biographie

Cecilia Arbel (soprano)

Après une Licence en Sciences Humaines en 2008, Cecilia Arbel entre au Conservatoire d’Avignon pour y faire ses études musicales. En 2011, elle poursuit sa formation artistique à Paris. Au printemps 2013, elle est primée au Concours International de l’Odéon de Marseille, puis au Concours National de Béziers. Elle est finaliste au Concours de l‘Opéra de Bordeaux (mars 2014). Au cours de la saison 2013-2014, elle a fait ses débuts dans le rôle de Mireille de Charles Gounod, Micaela dans Carmen de Georges Bizet à Boulogne-sur-Mer ainsi que Mademoiselle Lange dans La Fille de Madame Angot de Lecoq à Marseille.

Cette saison, vous aurez l'occasion de l'entendre dans le rôle de Violetta dans La Traviata de Giuseppe Verdi aux Théâtre des Franciscains de Béziers, et dans celui de Lisa dans Le Pays du Sourire de Franz Léhar à Marseille.
Cecilia Arbel fera ses débuts à l'Odéon de Marseille en 2017 dans le rôle-titre de Violettes Impériales.

Catherine Bourgeois (mezzosoprano)

Née en Belgique, Catherine Bourgeois est diplômée du conservatoire Royal Supérieur de Musique de Mons. En 2008, elle est lauréate du Concours International Léopold Bellan à Paris. En août 2015, on l'entend chanter “Carmen” avec le chœur de l'opéra de Parme dans les murs du Château de l'Empéri à Salon de Provence, rôle qu'elle reprend cet été dans les arènes de Perols. Elle a chanté les rôles de Taven, le Prince Orlovsky, Maddalena et a également interprété plusieurs grandes œuvres du répertoire sacré comme le Requiem de Mozart, les Stabat Mater de Pergolèse et Vivaldi ainsi que le Requiem de Fauré au Festival de la Roque d'Anthéron. Elle s'apprête à endosser le rôle d'Azucena dans le Trouvère de Giuseppe Verdi en France et en Italie en 2017.

Matteo Carminati (pianiste et directeur artistique Ad Alta Voce)

Né à Bergame en Italie, la ville de Gaetano Donizetti, Matteo Carminati s'est rapidement passionné pour l'opéra. Diplômé de piano au conservatoire de Trente et lauréat de musicologie de l'Université de Pavie, il débute sa carrière comme pianiste accompagnateur et collabore avec Pier Mirranda Ferraro, Adelina Scarabelli, Cornelius Murgu, Maria Luisa Cioni.
Sa rencontre, puis sa collaboration étroite avec Paolo Barbacini marque ensuite le début d'une carrière plurielle entre enseignement du chant lyrique et management artistique au-delà de l’Italie, en France, en Belgique. En 2013, il crée et assure la direction artistique d’Ad Alta Voce – L’Opéra dans la tradition italienne dont le but est de promouvoir et de diffuser le chant d'opéra dans le style italien.

Frédéric Cornille (baryton)

Frédéric Cornille entre en 2003 au Conservatoire de Nîmes dont il sort diplômé en 2007. La même année, alors disciple d’Alain Fondary, il obtient le 2ème prix du Concours International de CANARI (Corse).
En 2009, il débute sur la scène nationale de St Etienne dans Roméo et Juliette de Gounod. Depuis ses débuts, il a interprété certains des principaux rôles de baryton comme Don Giovanni, rôle-titre de l'opéra de Mozart, Figaro dans le Barbier de Séville de Gioachino Rossini, Marcello dans La Bohème de Giacomo Puccini, ou encore Zurga dans Les Pêcheurs de Perles de Georges Bizet. Il se produit régulièrement dans des opéras et concerts événements (Nice, Nürnberg, St Etienne, Béziers, Avignon).

Fabrice Lopez (ténor)

Né à Bayonne, c'est au Conservatoire National de Région de cette ville que Fabrice Lopez débute ses études de chant. Il se perfectionne ensuite à Bordeaux et est rapidement engagé en qualité d'Artiste des Chœurs de l'Opéra de Marseille. Il est lauréat de plusieurs concours, catégorie opéra.

Natalia Verdù (danseuse)

Natalia Verdù débute la danse classique à l'âge de 6 ans et rencontre rapidement le Flamenco. A 12 ans, elle se consacre pleinement à cet Art issue de ses origines andalouse et poursuit son apprentissage auprès de Marie-Jeanne Moya (sœur du grand guitariste Antonio Moya) et Valérie Gutierrez nîmoises qui ont participé au développement du Flamenco en France. Cette passion insatiable la conduira à Madrid, Séville et Jerez ville où elle parfait sa formation. Mais la scène est le lieu où elle exprimera tout son talent: Elle partage la scène à Toulouse avec Manuel Betanzos (Directeur de l'école de danse de Manolo Marin), et à Montpellier avec Rafael de Carmen (danseur auprès de Paco de Lucia et Juan Carmona). Elle intègre également la formation de Marc Loopuyt dans sa création les Deux Andalousies à Lyon et à Corte en Corse, puis investie la scène parisienne de la salle Valencia et Planète Andalucia. On la retrouve aussi dans plusieurs festivals et évènements en France dont le prestigieux Festival de Flamenco de Mont de Marsan ainsi qu’à Béziers au sein des créations de José Guillen.

En 2006, conjointement avec son frère Pedro, elle crée la compagnie flamenca «Temperamento Andaluz » et l’Atelier Chorégraphique et d’Art Flamenco à Montpellier.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.