Budget Telecom lance Mint Energie et une levée de fonds de 7,2 M€

Budget Telecom a annoncé, le jeudi 6 avril 2017, le lancement de sa nouvelle offre dans l’énergie renouvelable et « 100% made in Montpellier » : Mint Energie, premier service d’électricité « smart et green » du marché français.

Budget Telecom a été créée en 2000 par Kaled Zourray et Pascale Greppo. Cotée en Bourse depuis 2006, la société mère Budget Telecom est un acteur reconnu de la téléphonie low-cost. En 2014, la société a débuté sa diversification dans le secteur de l’énergie. Après Qinergy, la première application de suivi en temps réel et d’optimisation de sa consommation électrique, Budget Telecom lance aujourd’hui Mint Energie, avec l’ambition de se positionner en leader du marché de la fourniture d’électricité issue à 100 % des énergies renouvelables.

Mint Energie, une électricité garantie 100 % ENR

Mint Energie permet de rassembler l’ensemble des domaines d’expertise de Budget Telecom au sein d’un nouveau projet : “l’énergie propre au meilleur prix et pour tous, associée à des outils innovants d’optimisation de sa consommation”, précise Kaled Zourray. Il permet au client un suivi en temps réel de sa consommation d’électricité et de ses dépenses via une application disponible sur son smartphone. “Le client n’est plus uniquement consommateur mais devient acteur responsable”, selon l’enseigne. Mint Energie  veut surfer sur la vague des ENR et des recommandations européennes qui imposent une augmentation sensible de la part des ENR dans le mix énergétique des pays de l’Union, dont la France, qui accuse un retard certain dans ce domaine (18% seulement d’ENR dans son mix énergétique, contre 31,3 % en moyenne en Europe).

Mint energie budget telecom montpellier zourray caballero
Kaled Zourray PDG Budget Telecom et José Caballero, DG adjoint. © HJE 2017 D. Croci

Un prix inférieur de 11,4 % en moyenne pour une consommation de 36 KVA

Suivant le comparateur en ligne du médiateur de l’énergie – energie-infoMint Energie est (à la date du 6 avril 2017) l’opérateur le moins cher, et de surcroît 100 % “smart et green”. Les prix TTC proposés par l’opérateur sont en moyenne de 11,4 % moins élevés que ceux d’EDF tarif bleu (selon le comparateur energie-info) sur les consommations de 6 à 36 KVA (soit la moitié des foyers français). Il annonce des économies de 9 % à 20 % pour les consommations supérieures. L’énergie proposée est issue à 100 % des énergies renouvelables garanties par le système GO (origine garantie). Mint Energie s’approvisionne pour l’instant auprès de la coopérative européenne Powernext, rassemblant 34 producteurs d’ENR. Cette énergie provient essentiellement de l’hydraulique (pays scandinaves), de l’éolien (Allemagne) et du solaire (Espagne). Mint Energie propose en option pour 2,90 € par mois son application de suivi en temps réel – vraiment à l’instant T – composée d’un kit de mesure à placer sur son compteur, qu’il soit électronique ou mécanique. Elle permet de suivre en live sa consommation depuis son smartphone ou sa tablette. Sans le cadre de son abonnement, sans coût optionnel, Mint Energie propose également une application de suivi classique, à l’instar des autres opérateurs. La migration de l’ancien opérateur vers Mint Energie est d’autant plus facilitée qu’elle s’inscrit dans le cadre de l’ouverture du marché de l’électricité (2015). Elle se fait quasiment instantanément, sans démarche particulière car c’est le nouvel opérateur qui s’en charge. A l’inverse, le client non satisfait peut changer tout aussi rapidement de fournisseur d’électricité, indique José Caballero, directeur adjoint de Budget Telecom.

A tester sur le comparateur en ligne – médiateur de l’énergie energie-info.

La plantation d’arbres pour la compensation CO2

Mint Energie veut aller plus loin dans son raisonnement 100 % green en proposant à tout nouvel abonné la plantation d’un arbre (offerte) en partenariat avec l’association Reforestaction, qui intervient dans plusieurs pays de par le monde. Le partenariat porte sur des plantations forestières en France (Sud-Ouest), au Sénégal ou en Haïti. Un arbre compense l’équivalent de 1000 kWh par an pendant trente ans, d’après José Caballero. Il faut planter 5 arbres pour compenser les émissions de CO2 liées à la consommation électrique ENR d’un foyer de 3 personnes. Si la première plantation est offerte, le client peut acheter (de 1 à 2,5 euros selon les lieux de plantation) de nouveaux arbres par pure conscience environnementale. Il peut aussi  se voir offrir un arbre à chaque parrainage de nouveau client.

Une levée de fonds de 7,2 M€

Le PDG Kaled Zourray, revenu aux commandes de l’entreprise en 2016, détient 8,2 % du capital de Budget Telecom, qui regroupe 3500 actionnaires. Il a annoncé une levée de fonds sur trois ans de 7,2 M€ auprès du fonds d’investissement australien EL1 Capital. Cette levée de fonds non ouverte au grand public – réalisée par obligation remboursable en numéraire et en actions nouvelles (Océane) – permet de procéder par phases, en fonction des besoins de l’entreprise. L’opération est présentée ce 7 avril 2017 lors de l’assemblée générale organisée au siège montpelliérain de l’entreprise. Si elle est validée, Budget Telecom procédera à la première “tranche” de cette levée de fonds pour 1 M€, afin de développer sa nouvelle activité, notamment par l’achat en direct de l’énergie verte auprès des producteurs et non plus via Powernext, ce qui lui permettra de conforter ses marges lors de l’achat de sa ressource électricité.

L’équipe de Budget Telecom (18 personnes, CA 2016 de 8,2 M€, pour plus de 1 M€ de résultat net) est basée à 100% à Montpellier. Elle est à l’origine spécialisée dans la fourniture de minutes de télécommunication à bas coût. En 2014, avec l’arrivée de Free sur le marché des télécoms low-cost, l’entreprise souffre. Elle enregistre des pertes de 1 M€ en 2014 et 7 M€ en 2015. C’est ce qui incite le cofondateur de l’entreprise à reprendre les rênes de Budget Telecom. Après une année 2016 consacrée à la restructuration de l’entreprise et au retour des grands équilibres financiers, Kaled Zourray annonce pour 2016 un retour aux bénéfices (1,2 M€) et en 2017 un nouveau cycle de croissance porté par le marché de l’énergie et la marque Mint Energie. L’objectif est de constituer un portefeuille de plus de 50 000 ménages à moyen terme (2 à 3 ans) ; le seuil d’équilibre est fixé à moins de 10 000 foyers abonnés. Elle va également s’appuyer sur le portefeuille de 200 000 clients acquis, du secteur telecom de Budget Telecom. Atout majeur de Mint Energie : grâce à une maîtrise plus efficace de la consommation, Budget Telecom annonce une réduction des factures d’électricité pouvant aller jusqu’à 20%.

Plus d’infos sur www.mint-energie.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.