CANTON DE PEZENAS - Luc VIDAL : Suppléant de Laurence Magne élections Législatives du 11 et 18 juin 2017

Les Elections Législatives de la 7ème circonscription de l’Hérault ont vu l’Election de Monsieur EUZET.…

Les Elections Législatives de la 7ème circonscription de l’Hérault ont vu l’Election de Monsieur EUZET. Un parachuté qui devient donc député hors-sol et qui n’a pu faire mieux que 52.8 % devant une candidate Front National avec un taux d’abstention de près de 60 %. Ce désintérêt des électeurs pour la chose publique montre le réel malaise qui s’est installé au sein de notre démocratie. Je crains des lendemains difficiles pour ces nouveaux élus LREM, la plupart opportunistes reconvertis ou inconnus peu expérimentés ayant vaincu sans péril.

J’ai pu lire ça et là de la part des candidats à cette élection des choses indignes de la part d’hommes ou de femmes se frottant au suffrage à deux tours. Je tiens à préciser que je n’ai jamais assisté entre les deux tours à une réunion publique du candidat Macron et que ma ligne politique n’a pas bougé d’une virgule avant et après ces élections législatives. Les parachutés qui prétendent le contraire ne connaissent pas ma fidélité sans faille aux idées qui ont bercé ma vie politique, et ce depuis de nombreuses années.   

Le choix de Laurence Magne comme candidate de la Droite et du Centre était le meilleur possible. Son passé professionnel et son parcours politique faisait de son investiture une réelle chance de succès et une députée idoine pour notre Territoire. C’est pour cela que j’ai accepté, le 13 mai 2017, de devenir son suppléant, sans états d’âme et avec la conviction que c’était réalisable. La campagne que nous avons mené m’a donné amplement raison. Les circonstances médiatico-judiciaires ont propulsé Monsieur Macron à la Présidence de la République et ont rendu notre mission impossible. Notre score au 1er tour montre que nous avons mieux résisté que nos alter-égo sur les autres circonscriptions du Département de l’Hérault et me conforte dans l’idée que Laurence Magne était la candidate idéale.  

Ces Elections ont avéré l’agonie du Parti Socialiste et ont permis à notre parti « Les Républicains » d’avoir un groupe de 126 députés à l’Assemblée Nationale. Cette force d’opposition doit nous permettre de faire entendre notre voix et ainsi reconstruire des bases solides afin de préparer les échéances à venir. Nous avons en Novembre des Elections Internes qui aboutiront au choix d’un nouveau Président. Mon rôle et ma tâche aujourd’hui sont d’ œuvrer pour que notre nouveau chef de file réponde au critère d’une droite s’appuyant sur des valeurs et des convictions qui ont fait sa force et qui nous conduiront à un positionnement clair lors des futures batailles électorales. Nous avons l’impérieux devoir de réconcilier les électeurs avec la démocratie et de permettre aux élus de s’appuyer sur une réelle majorité de voix. Enfin, l’analyse des chiffres sur le Piscénois montre une poussée significative du Front National dans les villages et un rejet relatif de ce parti sur la ville de Pézenas. 

Il convient maintenant de se mettre au travail afin de proposer une alternative crédible sur le plan local et national.  Je remercie encore une fois nos électeurs et toutes les personnes qui, à mes côtés continueront d’œuvrer pour que nos idées trouvent leur place dans la vie publique et citoyenne. Vous pouvez compter sur mon total dévouement à ce niveau.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.