Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

CAP D'AGDE -  LA CHRONIQUE NATURISTE  par Pierre ADONIS - Semaine du 18 au 24 juillet 2016

Écrivain et blogueur, retrouvez toutes les semaines l’interview de Pierre Adonis. Toutes les semaines, l’interview…

Écrivain et blogueur, retrouvez toutes les semaines l’interview de Pierre Adonis. 

Toutes les semaines, l’interview de la semaine vous invite à découvrir en entretien, un bar,  un club, un restaurant, un commerce ou bien une personnalité du Village.


Cette semaine, coup de projecteur sur Franck, boulanger de père en fils, et Nadia, tous deux, patrons de ces lieux atypiques, « l’Atelier », bar tapas et boulangerie, des établissements situés l’un en face de l’autre à Héliopolis au Cap d’Agde naturiste. Une histoire de Sétois passionnés !

Franck, vous avez repris « le Pink » tout récemment, tout en associant un bar resto lounge à une boulangerie, comment vous est venu cette idée ?

– Nous avions plusieurs projets. Progressivement, nous les avons fait évoluer pour se positionner sur un bar tapas, avec en plus, la volonté d’en faire un lieu très convivial, chaleureux, lounge, avec une large gamme de produits. Moi-même étant depuis toujours dans la boulangerie, nous avons, Nadia et moi, pu mettre en symbiose nos expériences. Tout ce qui est direction et administratif, c’est elle, en ce qui concerne la restauration et la boulangerie, c’est moi. Nous avons ouvert le 1er juillet de cette année, autant dire que c’est tout récent. Une belle aventure se profile devant nous.

Vous avez un large choix de tapas, mais pas seulement, votre carte dispose de saveurs en tous genres…

– Exact. Nous faisons, par exemple des planches à base de Pata Negra, de charcuterie, des planches avec de la mer avec du saumon, du caviar, des hamburgers maison délicieux, nous faisons tout nous-mêmes. Le pain à hamburger est fait dans notre boulangerie. C’est un réel plaisir que de pouvoir associer les produits frais que nous propose notre belle région et cette tradition de la boulangerie que je connais depuis toujours. Nous avons la chance d’avoir de superbes produits locaux, il serait dommage de ne pas en profiter. Dans ma famille, nous sommes boulangers de père en fils, mais nous adorons aussi la bonne bouffe de père en fils ! Quel bonheur que de pouvoir préparer de bons petits plats dans notre restaurant. Il faut être épicurien pour tenir un resto, sinon, où se situe le plaisir ? L’expression « à la bonne franquette » me correspond bien, ça ne veut pas dire « prendre les choses à la légère », loin de là, c’est exprimer sa passion pour la bonne cuisine, mais aussi, l’aspect festif que dégage ce partage que nous aimons offrir à nos clients. Comment pourrait-il en être autrement ?

Pourquoi avoir appelé votre restaurant « l’Atelier » ?

– Tout au début, ça devait s’appeler « le Bistro du Boulanger ». Affectionnant ce décor « industriel »,

nous nous sommes rendu compte que cela ne correspondait pas avec notre première idée de nom.

Nous avons donc choisi « l’Atelier », qui correspond bien plus avec une ambiance « indus », même

« underground ». Notre décor est composé de fer, fer forgé, bois, il y a des éléments de déco comme la calandre d’une Ami 6, nous allons bientôt rajouter des capots de voitures, réalisés par Maxime Lhermet, un artiste connu qui crée des œuvres très colorées. Nous avons aussi de grandes vitres, des poutres métalliques, c’est un « atelier » riche de décors, dans des styles différents. Le goût est notre priorité, qu’il soit dans l’assiette ou bien visuel. 

Le Cap d’Agde, c’est naturiste, et nous le savons tous, libertin, êtes-vous l’un ou l’autre, ou les deux ?

– Nous ne sommes ni l’un et ni l’autre. Ce qui ne nous empêche pas d’aimer tout autant ces philosophies de vie. Nous avons des amis qui le sont, et nous adorons faire la fête ensemble. Ceux qui ne sont pas dans cette pensée de vie peuvent tout à fait cohabiter, passer de très bons moments ensemble, tout est question d’ouverture d’esprit, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas passer un moment riche et passionnant avec des naturistes ou des libertins parce que nous ne le sommes pas. Encore une fois, c’est comme un bon repas, aussi simple soit-il, il ne faut pas se prendre la tête. Vivre l’instant présent, c’est profiter de la vie, telle qu’elle est, dans une harmonie de genres. On ne vit qu’une fois !

Comment vous êtes-vous rencontré, Nadia et toi ?

– Il faut savoir que ma chérie vendait du matériel de boulangerie. Vous imaginez de quelle façon nous nous sommes rencontrés ! Moi, boulanger, de père en fils, cinquième génération, et Nadia, qui à toujours travaillé dans la vente de matériel en boulangerie, lorsque nous nous sommes vus pour la première fois, ça a fait… BOUM ! Notre histoire et nos passions communes sont de petits et grands bonheurs, au quotidien.

En parlant de bonheur, vous avez une carte des vins très riche. L’un d’entre eux a de suite attiré mon attention, « No Sex For Butterfly » ! Quel est ce vin pour le moins étrange ?

– (Il rigole). Pas de sexe pour les papillons ! C’est le nom du vin, mais encore faut-il en connaître son histoire, l’étiquette de ce vin bio du Pays d’Oc raconte : Quand deux papillons batifolent, une petite chenille appelée eudémis naît de cette union. Celle-ci peut causer de graves dommages dans le vignoble en pénétrant dans les raisins. Soucieux de prévenir plutôt que de guérir, nous n'utilisons pas de produits chimiques, mais des diffuseurs de phéromones naturelles qui perturbent et empêchent la rencontre des 2 prétendants. Notez que fort heureusement, la consommation de ce vin n'implique pas de telles conséquences chez l'homme. N’est-ce pas… original ?

L'atelier du Boulanger au Cap d’Agde naturiste vous accueille le matin à 4h30 pour prendre votre petit déjeuner, café, croissant, pain chocolat et sandwich. Le bar restaurant est ouvert tous les jours pour les plaisirs des sens et de la fête ! Régulièrement, des soirées mix et DJ sont proposées, notamment avec DJ Tony O. Info : 0467623328. Facebook : L'atelier Bar – Tapas.

Retrouvez les ouvrages de l’auteur Pierre Adonis et de sa compagne Laetitia Elle, les succès littéraires, coquins, érotiques, et atypiques de l’été, au Cap d’Agde naturiste dans les points presse, à la boutique Un des Sens à Port Nature 1, Au Bonheur des Dames à Port Ambonne, ainsi qu’à Agde, au tabac-presse-loto, 1 Bd Jean Monnet. Profil Facebook : Pierre Adonis / Laetitia Elle.

 Préciser “l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération”.IMG 3462

IMG 3456

IMG 3467

photo 4

flyer adonis

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.