Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

CAP D'AGDE - Les Grands voiliers de la Tall Ship race au Cap d'Agde

Les Grands voiliers de la Tall Ship race qui participeront du 21 au 24…

Les Grands voiliers de la Tall Ship race qui participeront du 21 au 24 juillet à la course les emmenant d'Alicante à Gènes ont fait escale pour quelques uns au cap d'Agde le 18 juilletr au soir et le 19 juillet.

Voir la Vidéo N° 34 :
Voir la vidéo

On a pu admirer notamment le Don du Vent qui toutes voiles fit une démonstration de beauté et de prestance dans l'avant port du Cap d'Agde , alors que d'autres navires plus somptueux encore mouillaient au large de nos côtes leurs quilles ne pouvant pénétrer dans l'enceinte portuaire.
Cette course est axée évidemment sur la compétition, mais c'est avant tout la passion pour la voile traditionnelle qui anime ces amoureux de la mer sur leur deux rois et quatre mats de 36 à 50 mètres de longueur.

Une première pour le Cap d'Agde pour cette étape d'avant course, dont la venue est due au relationnel de quelques passionnés Capagatgois qui ont usé de leurs seuls carnets d'adresses à défaut dec chéquiers pour parvenir à cette magnifique de visite des plus beaux gréements du monde dans notre station.

Quelques informations sur la Tall Ship Race

Popularisée par son précédent sponsor sous le nom de « Cutty Sark » , les Tall Ships' Races sont des prestigieux évènements internationaux dans le domaine de la voile traditionnelle. Cette course existe depuis 1956 et est organisée, depuis 2002, par l'association anglaise « Sail Training International ».

Les Tall Ships' Races se déroulent chaque année dans les eaux européennes, au cours d'un périple d'un mois environ, qui permet à la flotte de rallier quatre ports différents. Très peu de ports français ont accueilli la course au cours des vingt dernières années : seuls Saint-Malo (en 1983, 1984, 1994, 1999), Bordeaux (en 1990) et plus récemment Brest (en 2002) et Cherbourg-Octeville (en 2005) ont accueilli la course.

Les Tall Ships' Races ont pour objectif de promouvoir la voile auprès des jeunes du monde entier. L'équipage de chaque bateau doit en effet être composé pour moitié de jeunes âgés de 15 à 25 ans. La course devient pour eux une véritable « école d'apprentissage » avec comme volonté de les initier et les inciter à naviguer ensemble, créer des liens de solidarité et d'amitié et leur permettre de vivre une aventure unique.

L'esprit de la course

Le vainqueur n'est pas forcément le voilier qui arrive en tête : outre les performances sportives, les critères tels que l'esprit d'équipe et les victoires aux tournois organisés lors des escales, sont pris en compte dans la désignation du bateau et de l'équipage gagnants. Tall Ships' Races, c'est aussi un événement international, avec 15 nationalités représentées cette année lors de l'escale toulonnaise : 42 voiliers dont 13 Class A.

A noter que le prestigieux Class A « Le Libertad » (Argentine) revient à Toulon après 30 ans d'absence !
Les bateaux participants à The Tall Ships' Races sont classés par catégorie (A, B, C, D) déterminées selon plusieurs critères (taille, voilure, nombre de mâts…). Outre l'attraction majeure des Class A, imposants voiliers de 40 à 120 mètres, le rassemblement de près de 40 vieux gréements est un ravissement pour tout les marins.

Voir la Vidéo N° 34 : http://herault-tribune.com/?p=p15

Remerciements et droits musicaux : d'aprés licence libre : Licence : Creative Commons – by-nc-nd 2.5

Atocha Crédits auteurs : Album : Flesh and Stones
Voir les références de l'album : http://www.dogmazic.net/static.php?op=musiqueIndex.php&album=4893+-+Flesh+and+Stones



 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.