Castelnau-le-Lez : des cosmétiques distribués aux habitantes démunies grâce au Comité Reines de Cœur

Grâce à un don de produits cosmétiques effectué par le Comité des reines du cœur au CCAS de Castelnau-le-Lez, celui-ci pourra en distribuer aux habitantes démunies, déjà bénéficiaires de l'aide alimentaire.

Un cadeau pour réchauffer le cœur

Alors que les fêtes de fin d’année se profilent, une heureuse surprise attend les Castelnauviennes qui bénéficient de l’aide alimentaire au travers du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). En effet, le CCAS leur distribuera très prochainement un paquet cadeau dont le contenu, des cosmétiques, a été réuni par le Comité Reines de Cœur. Cette structure caritative a en effet fait don de plusieurs lots de produits cosmétiques au CCAS de Castelnau-le-Lez, afin de soutenir ces femmes en situation de pauvreté et de leur redonner un peu le sourire.

Mercredi 15 décembre, dans les locaux du CCAS, la présidente du Comité Reines de Cœur, Dominique Font, a reçu les remerciements du maire de Castelnau-le-Lez, Frédéric Lafforgue, de Nathalie Lévy, adjointe déléguée aux Actions sociales et à la Petite enfance, Luisa Pape, adjointe aux seniors et à l’action alimentaire, et Marion Colin, conseillère municipale.

D’autres structures caritatives soutenues

Les Reines de Cœur ont chacune un vrai projet concernant une action caritative. Le Comité Reines de Cœur soutient officiellement le CEW, qui réalise des soins esthétiques gratuits en milieu hospitalier, et l’association Rêves de Gosse, qui réalise les rêves des enfants très gravement malades.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.